ARP : les larmes aux yeux, une députée annonce qu’elle a été menacée en voulant évoquer un dossier de corruption

0

Tunisie-Tribune (députée) – lors d’une plénière tenue mardi 21 novembre 2017, en la présence du Chef du gouvernement Youssef Chahed, la députée du bloc parlementaire Nidaa Tounes Fatma Mseddi a assuré, qu’elle a reçu des menaces, implicitement, via un huissier de justice envoyé par une société privée, après qu’elle ait tenté d’évoquer un dossier de corruption, au port de Rades.

Elle a assuré par ailleurs, émue et les larmes aux yeux, que deux correspondances ont été envoyées au président de l’ARP, expliquant qu’elle n’a pas le droit de toucher à ces dossiers et qu’elle a dépassé ses prérogatives.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here