Hold-up à Tunis : seul, calme et serein, pistolet à la main, il braque une agence bancaire à Al-Manar-2 et ressort tranquille !

0

Tunisie-Tribune (Hold-up à Tunis)  calme et serein, pistolet à la main, un homme seul braque une agence bancaire à Al-Manar-2 et ressort tranquille en tirant un coup de semonce en l’air. L’opération s’est déroulée dans un quartier d’affaires animé, proche d’un centre commercial et sécurisé par la proximité d’un poste de police qui se trouve à une centaine de mètres. Un scénario inspiré des grands films hollywoodiens, du genre « Le bon, la brute et le truand »… !

Une agence bancaire relevant d’une institution bancaire publique, située à El Manar II à Tunis, a été la scène ce mercredi 11 juillet 2018, d’un hold-up. C’est un individu seul, grand costaud au teint clair qui qui a exécuté cette opération. Retour sur les détails tels que les témoins l’ont raconté :

« Il est entré dans l’agence bancaire calmement. Il était seul, tout le monde le regardait. Il s’est dirigé directement vers le personnel l’appelant à fermer immédiatement les portes de l’agence, tout en les menaçant d’une catastrophe si jamais on refusait de lui obéir. C’est l’un des clients qui étaient à l’intérieur qui m’a raconté les faits, moi j’étais juste devant l’agence. Tout le monde pensait qu’il était en train de rigoler. Bref, il a exécuté son opération, volé l’argent, et puis il est sorti de l’agence tranquillement, comme si de rien n’était.' »

« Il était seul comme si’il était dans un désert et comme si  le poste de police qui est juste à coté, n’existait pas. Il a tiré une balle en l’air en direction d’une femme. En effet, en montant dans sa voiture, il était surpris de voir une femme au volant faire demi tour. Il pensait qu’elle allait le bloquer. Il est donc descendu de sa voiture et l’a menacée si jamais elle continuait son jeu. »

« La femme terrifiée, a donc fait demi tour et est partie. Il était armé d’un pistolet. Le chef du poste de la police est sorti, c’est le propriétaire d’un laboratoire photos de la région qu’il l’a alerté quant à la catastrophe qui venait d’avoir lieu. Il s’est donc déplacé et son arrivée a coïncidé avec la sortie du suspect. Il s’est donc protégé derrière le photographe… «  a confié un témoin oculaire au micro de Shems Fm.

« Mon magasin est situé juste à coté de ladite agence. Une cliente qui est venue faire une copie de son carnet de chèques m’a dit que des choses bizarres étaient en train de se produire dans l’agence bancaire. Elle m’a dit que des clients étaient allongés par terre. Je suis donc tout de suite allé voir ce qu’il y avait. En ouvrant la porte, le suspect a fait sortir son pistolet. Je suis donc allé immédiatement alerter la Police... «  a ajouté un autre témoin.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here