Afef Daoud : « Aujourd’hui, c’est la fête de la République. Peut-on la fêter dignement ? »

0

Tunisie-Tribune – « C’est la fête de la République Tunisienne » – une tribune libre de Afef Daoud :

  • Est-ce que nous prenons le temps de nous rappeler le sens qu’elle porte ?

  • Devons-nous la fêter en famille en essayant d’apprendre à nos petits le sens de ce mot chargé d’histoire ?

Si la République en France a été déclarée en opposition au Royaume pour désigner un système sans souverain héréditaire, en Tunisie, la monarchie a été abolie par la constituante le 25 juillet 1957. C’est ce jour, de la naissance de ce nouveau système que nous fêtons aujourd’hui.

Mais dans sa perception et son acception la plus fréquente, la République Tunisienne représente aussi un corps de valeurs dans lequel devrait se reconnaître la Nation tunisienne.

Des valeurs que nous nous devons de transmettre aux générations futures pour construire et assoir les fondamentaux de la République : le suffrage universel, la démocratie, l’égalité des droits entre tous les citoyens, les libertés individuelles, la scolarité obligatoire, le droit à la sante… Mais en ce jour, ces mots restent plutôt théoriques !

Notre système démocratique est souffrant, et de plus… il subit :

  • Une querelle intestine entre le Chef du gouvernement et le président qu’il a lui-même nommé, parce que ce dernier souhaite donner les clés du pouvoir à son fils, après lui avoir donné les clés de son parti politique.
  • Un parlement vide, incapable de voter et de choisir les membres de la Cour Constitutionnelle même avec 3 ans de retard.
  • Un Mercato des députes, triste spectacle auquel les Tunisiens sont malheureusement en train de s’habituer.
  • Et… même cette conviction qui donne le pouvoir au peuple, s’effrite chaque jour un peu plus

Il est donc difficile de fêter la République

  • quand ses principes sont bafoués,
  • quand ses valeurs ne sont pas transmises à ses enfants,
  • quand ses avantages ne sont pas répartis équitablement entre ses citoyens.

Seul l’engagement des citoyens dans la défense de ces valeurs et une éducation adaptée dès le plus jeune âge, pour bien ancrer ces principes, permettront à la République de s’affirmer et de rayonner. Le chemin est long…

– Afef Daoud – 

Experte internationale au niveau de la finance, elle est Vice-présidente du Conseil National d’Ettakatol      –  Ingénieur Polytechnicienne et diplômée en stratégie de la London Business School, Afef Daoud est aussi membre du bureau politique, spécialiste en Stratégie Politique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here