Un LABEL pour les sites E-commerce certifiés

0

 Tunisie-Tribune ( sites E-commerce certifiés )  Le label de confiance e-commerce a été lancé, officiellement, mercredi 10 octobre 2018, après la signature de l’accord en la matière par les différentes parties prenantes, à savoir le ministère du Commerce, la Chambre Nationale Syndicale du E-Commerce et de la Vente à Distance (SEVAD), l’Institut National de la Consommation (INC) et l’Organisation de Défense du Consommateur (ODC), et ce, en marge de la conférence sur le thème “Le commerce électronique en Tunisie : Opportunités et Défis”.

Tarek Ben Jazia, président de l’INC a indiqué, dans une déclaration à la presse, que ce label permettra de renforcer la confiance du consommateur tunisien en la vente en ligne, ce qui est de nature à impulser l’activité du commerce électronique.

D’après le responsable, ce label sera octroyé à tout site marchand tunisien répondant à une série de critères de transparence et de sécurité (données personnelles bancaires), et offrant un service de qualité (délais de livraison acceptable, frais de livraison non coûteux, services après-vente…).

Nous allons, très prochainement, lancé un site d’inscription destiné aux e-commerçants tunisiens, pour collecter toutes les données nécessaires (secteurs, produits…). Par la suite, nous allons vérifier ces informations et nous assurer de la qualité des services offerts, avant de faire bénéficier les sites adéquats dudit label, lequel se présentera comme une garantie pour le consommateur “, a indiqué Ben Jazia.

Et d’ajouter que ” les premiers sites qui répondront à ces critères recevront leurs labels, au début de l’année 2019 “.

De son côté, Khalil Talbi, président de la SEVAD, a précisé que le label est une sorte de certification qui sera basée sur une cinquantaine de critères relevant du code de conduite mondial du e-commerce.

Il a tenu à rappeler que cette certification permet à tout consommateur tunisien d’acheter en ligne en toute sécurité et aux e-commercçants d’impulser leurs activités commerciales et de renforcer leur notoriété à l’échelle nationale et internationale.

Pour rappel, les résultats du dernier baromètre sur le e-commerce réalisé pendant la période s’étalant entre le 23 mai et le 23 août ont révélé que les sites électroniques se multiplient pour atteindre 1.512 sites, mais seulement 20% sont organisés et accaparent près de 80% des transactions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here