En vidéo, Beya Zardi parle pour la 1ère fois de ses divorces, de la trahison d’une amie intime et de son âge dans une amusante chanson (parodie)

0

Tunisie-Tribune (Beya Zardi chante une parodie sur elle-même) – les médias en général et depuis un bon moment déjà, n’ont jamais hésité à mettre en valeur et médiatiser la beauté et la classe de l’animatrice et communicante Beya Zardi. La chaîne TV Al-Hiwar-Ettounsi vient de revenir sur le sujet dans une forme assez originale avec une radioscopie de la vie privée de cette starlette.

Deux divorces conclus à l’amiable et en toute amitié

Beya Zardi est revenue ainsi sur ses mariages et ses deux divorces conclus à l’amiable et en toute amitié. Le premier mariage était avec l’artiste Slim Dammak alors que le la second qui a duré 7 ans, a eu lieu avec une personne éloignée de la scène artistique et des médias.

Pas facile d’accepter l’idée de ne pas avoir d’enfants

Elle n’a pas hésité également à avouer que cela lui était difficile d’accepter l’idée de ne pas avoir d’enfants malgré les deux ou trois essais non concluants. Elle a reconnu que cette absence d’enfants a été, en quelque sorte, l’une des raisons de ses divorces. Heureusement que ses quatre neuveux et nièces comblent actuellement une grande partie de ce vide sédéral.

Beya Zardi continue à ne pas accepter la trahison de son amie intime qui a a fini par se marier avec son ‘Ex »

Parmi les grandes déceptions de sa vie elle a parlé de la trahison de son amie intime qu’elle avait reçue à bras ouverts à son domicile s’est mariée avec son mari, juste après son divorce. Un fait qu’elle continue à ne pas accepter.

Beya Zardi a exigé de chanter elle-même une parodie sur son âge !

Et affirmant, pour finir qu’elle est arrivée à se réconcilier avec elle-même, elle a choisi et demandé de chanter elle-même une parodie sur son âge …qui ne dépasse pas (semble-t-il) les vingt ans !  Cette chanson est en quelque sorte une lettre à tous ceux qui la critiquent et parlant de son âge.

Vidéo:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here