Turbulence Aware, une plateforme IATA permettant aux compagnies aériennes de partager des données sur la turbulence

0

Tunisie-Tribune (Turbulence Aware) – l’Association du transport aérien international (IATA) vient de lancer sa base de données « Turbulence Aware » pour aider les compagnies aériennes à éviter les turbulences lors de la planification d’itinéraires tactiques en vol. 

Turbulence Aware augmente la capacité d’une compagnie aérienne à prévoir et à éviter les turbulences en regroupant et en partageant (en temps réel) les données de turbulence générées par les compagnies aériennes actives

De nos jours, les compagnies aériennes comptent sur les comptes rendus des pilotes et les avertissements météorologiques pour atténuer les effets de la turbulence sur leurs opérations. Ces outils, bien qu’efficaces, ont des limites en raison de la fragmentation des sources de données, des incohérences dans le niveau et la qualité des informations disponibles, ainsi que de l’imprécision de la localisation et de la subjectivité des observations.

  • Par exemple, il n’existe pas d’échelle standardisée pour la gravité de la turbulence qu’un pilote puisse signaler, hormis une échelle légère, modérée ou grave, qui devient très subjective entre des avions de tailles différentes et des expériences de pilote différentes.

Turbulence Aware améliore les capacités de l’aérien en collectant des données auprès de plusieurs compagnies aériennes contributives, suivies d’un contrôle de qualité rigoureux. Ensuite, les données sont consolidées dans une seule base de données comme source objective, anonyme et accessible.

  • Les données de Turbulence Aware sont transformées en informations exploitables lorsqu’elles sont introduites dans les systèmes d’alerte d’expédition ou de transport aérien d’une compagnie aérienne. Le résultat est la première information globale, détaillée et objective, en temps réel, destinée aux pilotes et aux professionnels des opérations pour la gestion de la turbulence.
Alexandre de Juniac

«Turbulence Aware est un excellent exemple du potentiel de transformation numérique du secteur du transport aérien. Le secteur du transport aérien a toujours coopéré en matière de sécurité – sa priorité numéro un. Le big data est en train de turbocharger ce que nous pouvons réaliser. Dans le cas de Turbulence Aware, la prévision plus précise de la turbulence apportera une réelle amélioration aux passagers, dont les trajets seront encore plus sûrs et plus confortables », a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

Le défi de la gestion de la turbulence devrait s’accroître à mesure que le changement climatique continue d’influer sur les conditions météorologiques. Cela a des implications pour la sécurité et l’efficacité du vol.

La turbulence est la principale cause de blessures des passagers et de l’équipage dans des accidents non mortels (selon la FAA ).

Au fur et à mesure que nous disposerons de données de turbulence précises à tous les niveaux de vol, les pilotes seront en mesure de prendre des décisions beaucoup plus éclairées concernant les niveaux de vol supérieurs. Pouvoir grimper à ces altitudes se traduira par une consommation de carburant optimale, ce qui conduira finalement à une réduction des émissions de CO2.

Développement futur

 Turbulence Aware suscite déjà un vif intérêt chez les compagnies aériennes. Delta Air Lines, United Airlines et Aer Lingus ont signé des contrats ; Delta contribue déjà leurs données au programme.

«L’approche collaborative de l’IATA pour créer Turbulence Aware avec des données open source signifie que les compagnies aériennes auront accès aux données pour mieux atténuer les turbulences. L’utilisation de Turbulence Aware en conjonction avec l’application propriétaire Flight Weather Viewer de Delta devrait s’appuyer sur les réductions significatives déjà observées concernant les blessures d’équipage et les émissions de carbone liées à la turbulence », a déclaré Jim Graham, vice-président directeur de Delta des opérations de vol.

La première version opérationnelle de la plate-forme sera mise au point d’ici fin 2019. Des essais opérationnels se dérouleront tout au long de 2019, avec une collecte continue des commentaires des compagnies aériennes participantes. Le produit final sera lancé au début de 2020.

Notes

 L’IATA (Association du transport aérien international) représente quelque 290 compagnies aériennes représentant 82% du trafic aérien mondial.

  • Pour plus d’informations sur IATA Turbulence Aware, rendez-vous sur www.iata.org/turbulence.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here