Le Festival Janadria vise à promouvoir le patrimoine culturel saoudien dans le monde entier

0
  • 300 travaux d’artisanat attirent le public tout au long du festival « Warraq » pour la première fois sur le marché folklorique

Tunisie-Tribune (Festival Janadria ) – le Festival National du Patrimoine et de la Culture Janadria, lancé jeudi dernier, constitue une occasion précieuse visant à mettre en valeur les travaux matériels et immatériels qui représentent le patrimoine culturel de l’Arabie saoudite au niveau international. Etant donné que le festival s’avère l’événement le plus important de son genre au monde, puisqu’ il attire des millions d’admirateurs du patrimoine et de l’originalité de l’Arabie saoudite, de la région du Golfe Arabe et du monde entier. Des centaines de médias locaux, arabes et internationaux couvriront les activités diverses et riches du festival.

Le festival reflète les cultures, les traditions et les attitudes uniques qui caractérisent toutes les régions de l’Arabie saoudite, où de nombreux dialectes et coutumes ont été représentés. Il s’agit en effet de l’héritage des régions et des marchés folkloriques où les « Katateeb » (écoles traditionnelles), les jeux folkloriques et les anciens livres de contes, tous revêtus d’un cadre traditionnel, révèlent la simplicité et l’identité de la société à l’époque.

Patrimoine urbain des régions

Le festival met en valeur les caractéristiques des différentes régions de l’Arabie saoudite et leur patrimoine urbain, dévoilant ainsi l’identité de chaque région, ainsi que les travaux patrimoniaux de l’artisanat, les plats folkloriques et les musées.

Marché folklorique

Le marché folklorique est un forum qui reflète la grande diversité du folklore saoudien, avec l’attribution des magasins et des ateliers à chaque artisan représentant les différentes régions dans le marché. Il constitue le premier noyau dans la création du festival depuis son lancement. Au marché folklorique, tous les produits sont présentés d’une manière panoramique, préservant ainsi la profondeur et la diversité de la culture sous un même toit.

Artisanat

Le Festival National du Patrimoine et de la Culture tient à soutenir les artisans en choisissant les travaux d’artisanat qui représentent chaque région en fonction de critères et de mécanismes particuliers. Plus de 300 travaux d’artisanat ont été disséminés tout au long du festival.

Al Warraq

Al Warraq fait partie des travaux d’artisanat absents au festival. Cette année, pour la première fois, ils seront représentés dans le marché folklorique, où le public remarquera les artisans spécialisés dans la reliure des livres et leur conservation, tout en utilisant des outils artisanaux simples tels que les fils, les aiguilles, les ciseaux et la colle.

 Activités des femmes

Cette année, les femmes participeront dans plusieurs activités destinées à l’artisanat et aux familles productives, tout en soulignant le rôle des personnes ayant des besoins spéciaux. Des cours professionnels seront également donnés pour les visiteurs.

La ferme traditionnelle

La ferme traditionnelle a été la principale source de subsistance pour certains, et les produits offerts constituent les moyens utilisés par les agriculteurs durant le labourage et les chants qui résonnaient pendant leur travail.

Ecole Katateeb (Ecole Traditionnelle) 

Au sein du festival sera exposée de même une imitation du Mutawa (le professeur traditionnel) et ses étudiants, avec une cour située à côté de l’école destinée aux anciens jeux folkloriques.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here