http://www.tunisie-tribune.com/wp-content/uploads/2018/11/output_pmayvh-1.gif
Home ACTUS A LA UNE Pour une loi fixant la responsabilité médicale et les droits des patients...

Pour une loi fixant la responsabilité médicale et les droits des patients : les médecins généralistes dénoncent l’indifférence de l’autorité de tutelle

0

Tunisie-Tribune (la responsabilité médicale et les droits des patients) – un mouvement de protestation a été organisé, jeudi 27 décembre 2018, par L’union des médecins généralistes, devant le siège du ministère de la Santé publique.  Ces médecins généralistes entendent dénoncer l’indifférence de l’autorité de tutelle à l’égard de leurs revendications, a déclaré, à l’agence TAP, le secrétaire général adjoint de l’union, Anis El Fkih.

Parmi ces revendications, figure l’appel à l’élaboration d’une loi organique, organisant le secteur de la santé et balisant le terrain à une loi sur la responsabilité médicale et les droits des patients, a-t-il précisé.

Les revendications des médecins généralistes portent, notamment, sur l’amélioration des conditions de travail, la lutte contre la pénurie des médicaments, le manque de sécurité (notamment dans les services d’urgence) et de matériel médical ainsi que des médecins de santé publique, a-t-il indiqué.

Le trésorier de l’union, Mahdi Kadess a, pour sa part, évoqué la question de la migration des médecins, affirmant que près de 400 médecins émigrent, chaque année, vers la France et l’Allemagne à cause de la dégradation des conditions de travail.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here