Droit de réponse d’Express Air Cargo face aux allégations (calomnieuses) des syndicalistes de Tunisair : Anis Riahi s’insurge et répond

0

Tunisie-Tribune (Droit de réponse d’Express Air Cargo) suite à l’article appuyé par une vidéo publié sur notre site web en date du 29 décembre 2018 (une info reprise et publiée en premier par Shems FM) et intitulé : « Les syndicalistes de Tunisair montent au front et dénoncent une malversation d’Express Air Cargo aux dépens de Tunisair (Vidéo) », nous publions ci-après le « Droit de réponse d’Express Air Cargo » qui nous est parvenu via son PDG, M. Anis Riahi :

  • Nous profitons de l’opportunité pour exprimer nos meilleurs sentiments auprès de la compagnie aérienne « Express Air Cargo », en espérant que, dans notre souci d’être au plus près du vif de l’actualité, ne pas avoir heurté à tort ou à raison son image.
  • Cette info qui est tombée en pleine polémique créée par le 31e rapport de la Cour des Comptes a été reprise par plusieurs médias dans un contexte qui a dévoilé clairement que plusieurs parties (avec la complicité indirecte, implicite et égocentrique des syndicalistes), ont cherché à faire tomber la compagnie aérienne nationale.
  • En conclusion, nous notons que les accusations des syndicalistes viennent d’être réfutées point par point, par ce droit de réponse.
  • Et nous restons persuadés que suite à la lecture de la déclaration syndicaliste et de ce droit de réponse (Rédigé & Audio), cette affaire sera jugée à sa juste valeur par nos lecteurs tunisiens qui savent faire la part des choses.

Anis Riahi : « À la suite de la parution de votre article, accusant notre compagnie aérienne de malversation au dépend de Tunisair, en se basant sur la vidéo du chroniqueur Mr Youssef OUESLATI lors de l’émission « HOUNA SHEMS » diffusée sur la radio SHEMS FM le 26 Décembre 2018 et le PV du syndicat des services terrestres de TUNISAIR.

Nous réfutons catégoriquement les faits calomnieux et diffamatoires rapportés par Mr Youssef OUESLATI et par votre journal.

Dans votre article, vous avez voulu intentionnellement induire vos lecteurs en erreur en déclarant que :

  • « Une démarche qui risque de donner le coup de grâce à la compagnie nationale, déjà à l’agonie »
  • Et « Le scandale « Express Air Cargo » qui aggrave la situation de Tunisair »

Réponse EXPRESS AIR CARGO :

Selon ses états financiers de 2016, la compagnie aérienne de TUNISAIR a réalisé un chiffre d’affaire global de 1 020 266 000 Dinars pour un chiffre d’affaire fret de 24 705 000 Dinars ce qui représente que 2,4 % du total du Chiffre d’affaires de 2016 et cela même avant le démarrage de l’activité de la nouvelle compagnie aérienne EXPRESS AIR CARGO.

On ne voit pas comment notre compagnie aérienne EXPRESS AIR CARGO peut donner le coup de grâce à TUNISAIR avec seulement 2,4% chiffre d’affaire fret d’impact sur le chiffre d’affaire total de TUNISAIR.

Concernant la vidéo que vous avez jointe à votre article concernant l’intervention de Mr Youssef OUESLATI lors de l’émission « HOUNA SHEMS » diffusée sur la radio SHEMS FM le 26 Décembre 2018 et le PV du syndicat des services terrestres de TUNISAIR

1/ Mr Youssef OUESLATI a déclaré que notre compagnie aérienne EXPRESS AIR CARGO est une société de transport de valise et de biens.

Réponse EXPRESS AIR CARGO :

EXPRESS AIR CARGO est une compagnie aérienne spécialisée dans le transport aérien des marchandises et qui a eu toutes ses autorisations de la Direction Générale de l’Aviation civile Tunisienne depuis le mois de Septembre 2015 et continue d’exercer son activité à ce jour.

2/ Mr Youssef OUESLATI a déclaré que notre compagnie aérienne EXPRESS AIR CARGO bénéficie d’un traitement spécial pour la délivrance de badges réservé à l’entrée à l’intérieur de l’enceinte de l’Aéroport

Réponse EXPRESS AIR CARGO :

La délivrance des badges pour l’accès à l’intérieur de l’enceinte de l’Aéroport est réglementée et ce service est exclusivement fourni par le ministère de l’intérieur à travers le commissariat de police de l’aéroport et cela après une minutieuse enquête policière et nous n’avons nullement bénéficié de quelle conque avantage pour les cadres de notre compagnie aérienne.  

3/ Mr Youssef OUESLATI a déclaré que seule une compagnie aérienne locale et qui dispose d’avion immatriculé en Tunisie, peut bénéficier des services d’assistance au sol.

Réponse EXPRESS AIR CARGO :

EXPRESS AIR CARGO est une compagnie aérienne Tunisienne disposant d’une flotte d’avion immatriculé en Tunisie et toujours en exploitation avec des vols réguliers quotidiens pour la France et l’Allemagne et des vols de cargo charters.

En 2018, EXPRESS AIR CARGO a réalisé plus de 1000 vols à destination de plus de 30 pays en Afrique, en Europe et au moyen orient.

Le communiqué établi par le syndicat de la Tunisair pour donner suite à l’acquisition du magasin qui est en cours de construction par Express Air Cargo en tant que transporteur aérien Tunisien, dont l’investissement s’élève à 12 Millions de Dinars est à l’origine de la confusion faite par le chroniqueur, rappelant qu’il y’a deux activités de handling.

La première activité, étant le magasin que Express Air Cargo est en droit d’exercer en tant que transporteur aérien, la deuxième activité est celle du handling que la compagnie est entrain et continuera à exercer via Tunisair handling.

Comme il l’a précisé M OUESLATI dans son intervention, notre compagnie aérienne a le droit d’assurer les services de l’assistance au sol comme toute compagnie aérienne Tunisienne et cela dans le cadre de non-discrimination entre les différents opérateurs et la légalité de chance, nous ne voyons aucun cadre légal pour avantager un opérateur au détriment de l’autre.  

4/ Mr Youssef OUESLATI a déclaré que notre compagnie aérienne EXPRESS AIR CARGO a conclu des contrats de location d’avion fictifs pour bénéficier de son autorisation pour assurer l’assistance au sol au détriment de TUNISAIR

Réponse EXPRESS AIR CARGO :

EXPRESS AIR CARGO possède ses propres avions ‘Boeing 737’ et qu’un nouvel avion ‘Boeing 757’ sera acquis d’ici mars 2019 et n’a jamais eu recours à la location d’avion.

La compagnie Tunisair ne possède pas d’avions cargo aérien, ce qui consiste un grand obstacle pour le transport des marchandises des sociétés Tunisiennes qui exportent vers l’étranger, et qu’il est étonné que le chroniqueur Youssef OUESLATI considère que la compagnie Express Air Cargo fait de la concurrence directe à la Tunisair, puisque sa compagnie exerce dans le secteur du transport aérien des marchandises et de fret aérien alors que les avions de la Tunisair sont destinés aux transport des voyageurs.

Lors du droit de réponse de Mr Anis RIAHI lors de l’émission « HOUNA SHEMS » diffusée sur la radio SHEMS FM le 27 Décembre 2018 de notre compagnie aérienne EXPRESS AIR CARGO, Mr Youssef OUESLATI a expliqué que :

  • Le syndicat des services terrestres de TUNISAIR s’oppose à EXPRESS AIR CARGO et n’accepte pas une concurrence loyale et transparente surtout dans les conditions actuelles difficiles de TUNISAIR.
  • Il y a eu un amalgame dans ses propos diffamatoires et qu’il ne visait pas la compagnie aérienne EXPRESS AIR CARGO
  • Concernant les badges, il ne sous entendait nullement EXPRESS AIR CARGO mais 2 autres sociétés de sous-traitance pour TUNISAIR.

Je vous prie de diffuser notre droit de réponse dans les plus brefs délais en joignant la vidéo de l’émission du droit de réponse de la compagnie aérienne EXPRESS AIR CARGO lors de l’émission « HOUNA SHEMS » diffusée sur la radio SHEMS FM le 27 Décembre 2018. »

Audio :

Lien de l’article en question :

Les syndicalistes de Tunisair montent au front et dénoncent une malversation d’Express Air Cargo aux dépens de Tunisair (Vidéo) 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here