Syphax Airlines obtient son AOC (Permis d’Exploitation Aérienne) pour une année et reprend incessamment ses vols

0

Aéro-News (Syphax Airlines obtient son AOC) – comme annoncé précédemment, lors de la signature de sa convention de Partenariat avec une compagnie espagnole, Syphax Airlines reprend ses activités cette année avec deux avions sous-loués du modèle « Bombardier CRJ900 » de 90 places, et ce suite à l’obtention d’un AOC.

En effet, Syphax Airlines vient d’obtenir un AOC (Air Operateor’s Certficate) qui est un Certificat d’Exploitant Aérienne qui vient de lui être délivré par le Ministère du Transport tunisien.

Le certificat a été délivré le 3 janvier 2019 et est signé par Habib Mekki, Directeur Général de l’Aviation Civile au Ministère. Il autorise ainsi Syphax à «effectuer des opérations aériennes commerciales».

Au cours de cette phase initiale de reprise, le contrat de location des deux avions avec équipage génèrera des revenus tandis que Syphax finalise ses propres droits de trafic, processus qui devrait durer environ cinq mois. Les vols programmés commenceront ensuite sous la marque Syphax, avec des vols prévus en interne sur Tunis, Sfax et Djerba, alors qu’à l’international, elle ciblera l’Algérie, la France, l’Italie et l’Espagne.

La compagnie sera basée à l’aéroport de Sfax-Thyna, et a désormais pour directeur général Mohamed Hamdi, mais le fondateur de la compagnie, Mohamed Frikha, actuellement Député à l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple) ne sera pas loin.

Rappelons que La compagnie aérienne Syphax Airlines avait cessé ses activités en 2015 suite à des difficultés financières. Cette possibilité de reprise de ses activités survient après l’approbation par la justice d’un plan de redressement pluriannuel, qui prévoit la restructuration des dettes. Après un délai de grâce, Syphax Airlines aura à indemniser suivant des conditions particulières, ses clients et fournisseurs. Elle devra réserver une partie des recettes de sa première année d’exploitation au remboursement de certaines de ses dettes. Ce qui ne pas si simple ni facile, parce que cette dette serait estimée à 171 millions de dinars

AOC (Permis d’Exploitation Aérienne)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here