Home / ACTUS / A LA UNE / ARP : les larmes aux yeux, une députée annonce qu’elle a été menacée en voulant évoquer un dossier de corruption

ARP : les larmes aux yeux, une députée annonce qu’elle a été menacée en voulant évoquer un dossier de corruption

Tunisie-Tribune (députée) – lors d’une plénière tenue mardi 21 novembre 2017, en la présence du Chef du gouvernement Youssef Chahed, la députée du bloc parlementaire Nidaa Tounes Fatma Mseddi a assuré, qu’elle a reçu des menaces, implicitement, via un huissier de justice envoyé par une société privée, après qu’elle ait tenté d’évoquer un dossier de corruption, au port de Rades.

Elle a assuré par ailleurs, émue et les larmes aux yeux, que deux correspondances ont été envoyées au président de l’ARP, expliquant qu’elle n’a pas le droit de toucher à ces dossiers et qu’elle a dépassé ses prérogatives.

 

Check Also

L’ »Africa Blockchain Summit » se tiendra en mai 2018 en Tunisie

Tunisie-Tribune - L’"Africa Blockchain Summit" se tiendra à Tunis en mai 2018 et portera sur la thématique de la technologie des registres distribués

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.