Home / ACTUS / A LA UNE / Faux certificats médicaux : La liste noire des médecins une «décision erronée et illégale» selon Hammami

Faux certificats médicaux : La liste noire des médecins une «décision erronée et illégale» selon Hammami

Tunisie-Tribune (Faux certificats médicaux) – Intervenant ce mercredi 16 mai 2018, sur les ondes de Shems Fm, le ministre de la Santé publique, Imed Hammami a considéré la décision du ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, concernant le blacklisting des médecins accordant des certificats de complaisance comme une « décision erronée et illégale ».

Hammami a tout de même indiqué que le diagnostic du ministre de l’Education n’est pas faux, sauf que cette question doit être réglée, selon lui entre le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM), et l’inspection médicale. Il a ajouté qu’il a discuté avec le ministre de l’Education à ce sujet. De son côté, le CNOM a contacté la semaine dernière le ministre de l’Education pour l’avertir de l’illégalité de cette décision, précisant que ce dernier a fait preuve de compréhension et promis de collaborer pour remédier aux dépassements de certains médecins.

Notons que Ben Salem s’est dit déterminé à s’attaquer au phénomène des certificats de complaisance dans le secteur éducatif. Le ministre, a rappelé qu’au moins 6 000 certificats médicaux sont attribués à tort aux fonctionnaires liés à son département. Le ministère ne peut pas continuer, selon lui à payer des salaires sans une contrepartie de production.

Check Also

La puissante technologie d’avant-garde dual cool de LG crée une atmosphère parfaite pour confectionner une tour en chocolat de 240 kg

Tunisie-Tribune (LG) –  les climatiseurs sont devenus aussi omniprésents dans nos vies aujourd’hui que les réfrigérateurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.