Home / ACTUS / Lancement d’un projet baptisé « SAGESSE »

Lancement d’un projet baptisé « SAGESSE »

Tunisie-Tribune (SAGESSE) – Baptisé « Sagesse », un projet destiné à l’amélioration de la gouvernance dans le système d’enseignement supérieur en Tunisie, a été lancé,  mardi 9 janvier 2018, conjointement par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Objectifs Principals :

Financé par l’Union européenne dans le cadre du programme Erasmus+ ,ce projet a comme objectif principal  de moderniser le système d’enseignement supérieur en Tunisie en renforçant son système d’assurance qualité, les mécanismes de gouvernance et de financement basé sur les résultats. En promouvant l’autonomie des universités en matière de ressources humaines, académique mais surtout financière, le projet contribuera ainsi à améliorer l’employabilité des diplômés et promouvoir l’innovation et la recherche.

Objectifs spécifiques :

1. Création d’un système intégré de définition et de contrôle de la qualité (SIDCQ) impliquant l’ensemble de l’organisation soit pour la réalisation de nouvelles procédures décisionnelles et de gestion, soit pour la définition de nouveaux professionnels internes/externes aux Établissements d’Enseignement Supérieur aptes à gérer et à surveiller l’ensemble du processus à travers le renforcement des capacités et compétences du personnel académique, administratif et de dirigeants.

2. Définition d’un cadre de bonne gouvernance pour promouvoir l’installation d’une cellule de l’e- administration du système de l’ES qui visera à proposer une structure de gestion financière innovant, performant et plus autonome.

3. Engagement d’un leadership à tous les niveaux de l’organisation ainsi qu’une volonté politique pour appuyer le processus de décentralisation de la gestion en capitalisant une expertise et expériences des EES dans l’exercice de l’assurance qualité favorisant l’adoption d’une planification stratégique à travers la production des plans d’action.

4. Agir sur les politiques futures pour consolider, améliorer et développer des nouveaux mécanismes d’assurance qualité. Des recommandations seront préparées à partir des expériences acquises pendant l’implémentation du projet et adressées aux groupes d’intérêt et aux autorités politiques nationales, régionales et internationales compétentes pour qu’elles soient prises en compte et servent à éliminer des barrières et à faciliter l’échange et la gestion du système de l’Enseignement Supérieur.

Étaient présents à l’ouverture de la réunion de lancement du projet MM. Patrice Bergamini, Ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie, Marcello Scalisi, Directeur de l’Unimed, Hmaied Ben Aziza, Secrétaire Général de l’Unimed ainsi que les Présidents des Universités tunisiennes.

Check Also

« Le dernier Samedi » au Bataclan : Lamine Nahdi inaugure le 27 janvier le Festival du rire tunisien à Paris

Tunisie-Tribune (Le dernier Samedi) - Un nouveau Festival du rire tunisien à Paris baptisé "Le dernier Samedi" aura lieu le dernier samedi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.