mercredi 18 octobre 2017
Home / ACTUS / A LA UNE / Le programme « Un bond en avant pour les femmes » soutient l’engagement des Libyennes dans le Processus Décisionnel

Le programme « Un bond en avant pour les femmes » soutient l’engagement des Libyennes dans le Processus Décisionnel

  • L’union Européenne, ONU Femmes, Les Femmes Libyennes et Les Acteurs Internationaux se réunissent en Tunisie pour soutenir l’engagement des Femmes dans le processus décisionnel en Lybie

Tunisie-Tribune (Femmes Libyennes) – dans le cadre du programme « Un bond en avant pour les femmes », un programme régional conjoint de l’Union Européenne (UE) et d’ONU Femmes financé par l’Union européenne, une rencontre d’une journée a eu lieu à Tunis (en Tunisie) le 7 septembre 2016. La rencontre, intitulée « Soutenir la participation égale des femmes libyennes aux processus humanitaire, de paix et de transition » a pour objet de sécuriser des espaces pour l’engagement équitable et actif des femmes dans les processus humanitaires, de paix et de transition, autour de quatre volets :

  • a) la reconstruction de l’État,
  • b) la protection,
  • c) la prévention  
  • d) la participation.

L’Union Européenne est déterminée à promouvoir les droits des femmes, non seulement comme une fin en soi mais aussi parce que celles-ci peuvent être de brillantes actrices du développement économique. En 2014, l’Union européenne a commandé une étude sexo-spécifique approfondie du contexte libyen et de la stratégie de l’Union Européenne en Libye.

  • L’étude a conclu que dans le contexte libyen, les femmes peinent à assurer leur présence dans les processus décisionnels de la vie politique et publique, ainsi que dans la sphère économique. Les femmes manquent également d’information et d’expérience concernant leur participation civique et politique.

- Le-programme-Un-bond-en-avant-pour-les-femmes-soutient-l’engagement-des-Libyennes-dans-le-Processus-Décisionnel

La situation sécuritaire défavorable a un effet négatif sur l’engagement des femmes puisqu’elle limite leur liberté de mouvement, leur sécurité, leur santé et leurs perspectives d’emploi. Afin de faire progresser la situation, l’Union Européenne et les Nations Unies continueront à défendre ardemment une constitution inclusive, sensible au genre ; ensemble, elles promouvront la participation des femmes aux processus décisionnels, poursuivront leur engagement envers l’élimination de la violence basée sur le genre et lutteront contre les disparités entre les sexes en matière d’éducation, de formation professionnelle, d’administration publique et d’emploi.

La rencontre a rassemblé des femmes libyennes vivant en Libye ou à l’étranger, des personnes participantes de la société civile, des participants représentant des agences des Nations Unies, des bailleurs de fonds et des organisations non-gouvernementales internationales. Les personnes participantes se sont intéressées à la façon de favoriser le réseautage et au partage de connaissances et d’expériences concernant les questions clés que sont l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes.

Au cours de la rencontre, les femmes libyennes ont fait part de leurs expériences, ce qui a permis de déterminer les actions concrètes devant être menées afin de garantir une participation et un engagement politique équitables et actifs des femmes dans les secteurs humanitaire et du développement. « L’expérience acquise par ONU Femmes dans son soutien à l’engagement des femmes tout au long du processus décisionnel a démontré que les femmes ont les moyens d’œuvrer pour la paix et la sécurité de leurs nations », a déclaré Mohammad Naciri, Directeur régional des États arabes pour ONU Femmes.

Les femmes libyennes et les communautés nationales et internationales ont examiné le projet de constitution, identifié les principaux éléments de la constitution pouvant contribuer à l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes et ont rappelé que ces deux éléments sont déterminants pour parvenir à la paix et la sécurité et garantir les droits humains et le développement durable. Les personnes participantes ont débattu de la façon dont les hommes pourraient devenir des partenaires en vue de renforcer la prévention, la protection et la participation des femmes en Libye. La rencontre a permis d’identifier les mécanismes qui doivent être mis en place afin que les femmes soient protégées de la violence et de la discrimination, et plus particulièrement, afin d’encourager et de soutenir les jeunes femmes à prendre part au processus décisionnel en Libye. 

SFWP Logo Eng 660

À propos du programme « Un bond en avant pour les femmes »

Le programme régional pour l’autonomisation économique et politique des femmes dans la région du sud de la Méditerranée (« Un bond en avant pour les femmes ») est un mécanisme favorisant l’autonomisation des femmes dans cette région. Le programme (2012-2016) soutient les femmes dans la région afin qu’elles aient une plus grande influence sur l’avenir de leurs pays tout en protégeant leurs acquis, mettant l’accent prioritairement sur les pays traversant des troubles, des périodes de transition ou des réformes, comme l’Égypte, la Jordanie, la Libye, la Palestine et la Tunisie.

Le programme rassemble les parties prenantes pour veiller à ce que les femmes marginalisées dans ces pays aient accès à un renforcement de leurs capacités, à la revendication de leurs droits, à l’information et à des partenariats. Autant d’éléments qui permettent de lever les obstacles qui empêchaient l’accès et l’engagement des femmes dans la vie publique et économique.

Le programme est financé par une contribution de sept millions d’euros de l’IEVP (Instrument européen de voisinage et de partenariat) et de 1,2 million d’euros du budget central d’ONU Femmes.

Check Also

Le budget de l’Etat pour l’année 2018 s’élève à 35,8 milliards et 851 millions de dinars (MD), soit une hausse de 4,3% par rapport au budget de 2017

Tunisie-Tribune (budget de l’Etat) – Le budget de l’Etat pour l’année 2018 est estimé à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.