mardi 21 novembre 2017
Home / ACTUS / A LA UNE / Miss Tunisie 2017 : la beauté béjaoise l’emporte haut la main

Miss Tunisie 2017 : la beauté béjaoise l’emporte haut la main

Tunisie-Tribune (Miss Tunisie 2017) – C’est la jeune et jolie Hayfa Ghedir, 23 ans, représentante de la ville de Béja, qui a été sacrée, dimanche soir, Miss Tunisie 2017, lors d’une cérémonie organisée au théâtre municipal de Tunis.

Cette élection du 8 octobre 2017, nous a aussi fait découvrir trois belles dauphines : Yasmine Yaakoubi (Reine des Roses de l’Ariana), d’Amal Dachraoui (Miss Bizerte) et de Dorsaf Zouaghi (Miss Sfax).

Hayfa Ghedir, l’heureuse élue qui représentera la Tunisie à toutes les manifestations culturelles et autres, tout au long d’une année est enseignante d’Anglais et poursuit un Master en Journalisme.

Elle a travaillé, pendant son stage de préparation à Miss Tunisie, sur la rénovation de la Maison de la Culture de sa région et souhaite maintenant se consacrer à la rénovation et à l’équipement des dispensaires, pour que les personnes démunies soient mieux prises en charge sur le plan médical et soient mieux servies en matière de Santé.

Mais, s’il est vrai que le couronnement de Miss Tunisie 2017 a été quelque peu attristé par le décès du ministre de la Santé, Slim Chaker, on peut dire que la soirée a été presque réussie avec le spectacle de trois tableaux de Danse, dont une valse effectuée par les seize candidates, habillées toutes de magnifiques robes blanches,. Telles des fées, elles ont dansé avec beaucoup de grâce et de légèreté aux bras de leurs chevaliers.

La soirée a été aussi rehaussée par la présence de la virtuose violoniste Yasmine Azaiz, qui, fidèle à son habitude, a joué avec passion et amour, un morceau de son propre répertoire.

Les plus belles filles de Tunisie ont également défilé en habits traditionnels revisités et brodés sur les plus beaux et précieux tissus. Les candidates ont également défilé dans de très jolies robes du soir de Haute Couture, signées Esther Marilyn, sponsor de Miss Tunisie 2017.

Même si plusieurs candidates qui avaient pris part à cette finale de Miss Tunisie 2017 étaient déçues pour avoir été éliminées, il n’en demeure pas moins qu’elles sont satisfaites du stage fermé qu’elles avaient suivi au cours de l’été, un mois durant, à l’Hôtel Africa Jade de Korba

Cette expérience disent-elles, leur a offert des opportunités de travailler leurs personnalités et d’effectuer de activités dans plusieurs domaines, ce qui leur a permis de s’affirmer et de rencontrer des personnalités connues dans le monde de la Mode et des Médias. Elles ont aussi beaucoup appris sur les valeurs, comme la discipline, le sens de l’organisation. Elles ont appris à s’exprimer en public, à avoir confiance en soi et à penser à autrui en réalisant des projets humanitaires.

Miss Tunisie n’est donc pas seulement, un concours de Beauté, mais également, une occasion pour nos jeunes et jolies filles de faire quelque chose d’intéressant pour elles-mêmes et pour la société tunisienne, pourvu que cette manifestation se perpétue et évolue.

 

 

 

Check Also

Signature d’une convention de partenariat stratégique entre l’APRH Tunisie et l’ITES

Tunisie-Tribune (APRH) - L’ APRH Tunisie, et l’ITES ont signé Jeudi 16 Novembre 2017 une convention de partenariat stratégique...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.