dimanche 24 septembre 2017
Home / ACTUS / A LA UNE / Russie : alerte dans le métro de Saint-Pétersbourg, au moins 10 morts et plusieurs blessés

Russie : alerte dans le métro de Saint-Pétersbourg, au moins 10 morts et plusieurs blessés

Tunisie-Tribune (métro de Saint-Pétersbourg) – Une explosion a eu lieu lundi dans le métro de Saint-Pétersbourg faisant au moins dix morts et plusieurs blessés, ont rapporté les agences de presse et la télévision russes, sans que les causes soient connues dans l'immédiat.

«L'explosion a eu lieu dans l'un des wagons. Il y a des victimes», a indiqué une source au sein des forces de l'ordre à l'agence publique Ria Novosti. Trois stations ont été fermées, selon le service de presse du métro cité par l'agence Interfax.

«Selon les premières informations, dix personnes ont été tuées et vingt blessées», a indiqué à l'agence Interfax une source au sein du ministère russe des Situations d'urgence.  Le président russe Vladimir Poutine, qui se trouvait justement à Saint-Pétersbourg pour participer à une rencontre avec des journalistes russes, a été informé de la situation, selon le porte-parole du Kremlin cité par l'agence de presse TASS.

Les stations de métro fermées

Il a présenté «ses condoléances» aux victimes lors d'une courte intervention télévisée. L'explosion a eu lieu dans une rame de métro alors qu'elle se trouvait entre deux stations du centre-ville de Saint-Pétersbourg.

Toutes les stations du métro de Saint-Pétersbourg ont été fermées ce lundi. «A 15H40 heure locale (12H40 GMT), toutes les stations du métro de Saint-Pétersbourg étaient fermées», a indiqué le service de presse dans un communiqué, cité par l'agence Interfax.

Check Also

Boule (championnat du monde a Casa) : Achraf Zouaoui en demi finale

Tunisie-Tribune (Achraf Zouaoui) – C’est l’unique joueur parmi nos quatre représentants qui est parvenu à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.