samedi 21 octobre 2017
Home / ACTUS / A LA UNE / Samir Cheffi : « le couvercle de la « marmite Tunisie » est sur le point d’exploser »

Samir Cheffi : « le couvercle de la « marmite Tunisie » est sur le point d’exploser »

Tunisie-Tribune (Samir Cheffi) –  Samir Cheffi, secrétaire général adjoint de la centrale syndicale a déclaré, sur les ondes de moaïque FM,  que la Tunisie vit une crise interne qui pourra exploser un jour ou l’autre.

Il a déclaré qu’un remaniement ministériel est plus que nécessaire, estimant qu’il existe des tiraillements des partis politiques en raison du prochain remaniement.

Samir Cheffi a déclaré que l’UGTT estime que le gouvernement souffre d’un problème politique, qui concerne principalement les positions des partis au pouvoir.

Dans le même sens, Cheffi a indiqué que ces partis ont appelé au limogeage d’un ministre visé par une affaire de corruption.

« Il existe un tiraillement entre ces partis et des conflits d’intérêts », a-t-il martelé.

Samir Cheffi a estimé que le remaniement doit être global car plusieurs secteurs sont dans des situations détériorées, à savoir la santé publique, l’éducation, le commerce et l’emploi.

Il a ajouté que ses ministères sont incapables de fournir les équipements nécessaires pour le bon déroulement du travail des secteurs.

Les problèmes concernent également les équilibres financiers.

Par ailleurs, Samir Cheffi a déclaré que les élections de 2014 a permis des forces politiques de composer le gouvernement pour appliquer leurs programmes.

En revanche, Samir Cheffi a déclaré que les noms proposés pour le remaniement ne le concernent pas et que l’UGTT n’a ni hostilité ni loyauté envers le chef du gouvernement Youssef Chahed.

Pour le secrétaire général adjoint de la centrale syndicale, il est primordial que les partis politiques doivent mettre en avant l’intérêt du pays avant celui du parti.

Check Also

Affaire du Bisou : non-lieu pour l’atteinte aux bonnes mœurs et une peine de prison réduite pour l’agression

Tunisie-Tribune (Affaire du Bisou) – dans l’affaire du couple condamné à de la prison ferme, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.