mercredi 28 juin 2017
Home / ACTUS / A LA UNE / « Yes we did ! » : ému, Barack Obama tire sa révérence

« Yes we did ! » : ému, Barack Obama tire sa révérence

Tunisie-Tribune (Barack Obama tire sa révérence) – ce mardi 10 janvier 2017, Barack Obama, tard dans la soirée, a fait ses adieux, après huit ans passés à la Maison Blanche. Emu jusqu'aux larmes, le président sortant a aussi exhorté les Américains à être des acteurs du processus démocratique.

Un discours émouvant et puissant. Le président sortant Barack Obama s'est adressé pour la dernière fois à l'Amérique et au monde, dans un discours qui fut à la fois un adieu ému et un appel à la vigilance pour les années à venir. Par moment troublé par l'émotion, le 44e président des Etats-Unis, qui s'apprête à céder la place à l'homme d'affaires Donald Trump, a aussi exhorté les Américains à être des acteurs du processus démocratique.

« Quatre années de plus, quatre années de plus ! »

Accueilli par une foule scandant "quatre années de plus, quatre années de plus", Barack Obama a simplement répondu "je ne peux pas faire ça", avant de rappeler sa jeunesse à Chicago. Le président sortant n'a pas hésité à se confier, motivant ainsi les milliers de personnes présentes : "C’est ici que j’ai appris que les changements arrivent quand les gens ordinaires sont impliqués (…). Ce sont les fondements de l’Amérique", relate Le Monde

"Michelle, …tu n’as pas seulement été ma femme et la mère de mes enfants, tu as été ma meilleure amie"

Il s’est ensuite adressé à sa femme Michelle, sous les hurlements et les applaudissements de la foule, qui s’est levée d’un seul homme : « Michelle, pour les 25 dernières années tu n’as pas seulement été ma femme et la mère de mes enfants, tu as été ma meilleure amie. Tu as hérité d’un rôle que tu n’as jamais demandé, et tu l’as incarné avec style, humour et grâce. Tu as fait de la Maison Blanche un endroit pour tout le monde, et tu es devenu un modèle. Tu m’as rendu fier, et tu as rendu le pays tout entier fier. Malia et Sasha, vous êtes devenues des femmes merveilleuses, intelligentes et magnifiques, gentilles, sensibles et pleines de passion. De tout ce que j’ai fait dans ma vie, être votre père est ce qui m’a rendu le plus fier. A Joe Biden, tu as été la première décision que j’ai prise en tant que nominé, mais aussi la meilleure. Non seulement parce que tu as fait un travail fantastique, mais parce que j’ai gagné un frère. Notre amitié est l’une des choses les plus précieuses. »

Il s’est ensuite adressé à ses supporters : « A tous ceux présents ce soir, je serai reconnaissant à vie, car vous avez changé le monde. Je sais que notre travail n’a pas seulement aidé beaucoup d’Américains, je sais qu’il en a inspiré beaucoup. Des jeunes ont maintenant espoir. Je pense que le futur est entre de bonnes mains. A tous les Américains : ça a été l’honneur de ma vie de vous servir. Je ne m’arrêterai pas. Je serai toujours à vos côtés. »

"Yes we can, Yes we did, Yes we can, God bless you"

Avant de conclure : « Je quitte cette estrade plus optimiste à propos de ce pays que lorsque nous avons commencé. J’ai une dernière chose à vous demander, la même chose que je vous ai demandé il y a huit ans : votre croyance que vous pouvez changer les choses. Yes we can, Yes we did, Yes we can, God bless you ». Sa femme, ses filles et Joe Biden l’ont ensuite rejoint sur la scène, au son de la chanson « Land of Hope and Dreams » de Bruce Springsteen.

Check Also

Plus de 30 exposants tunisiens au Summer Fancy Food Show

Plus de 30 exposants tunisiens, dont 17 exportateurs d’huile d’olive, participent au Summer Fancy Food …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.