Australie : un avion bourré de cocaïne s’écrase au décollage

0

Tunisie-Tribune (avion bourré de cocaïne) –  Les trafiquants se sont-ils montrés trop gourmands ? Le 26 juillet dernier, un petit avion s’est écrasé au décollage en Papouasie-Nouvelle-Guinée, probablement car sa cargaison de drogue était trop lourde. À bord, 500 kilos de cocaïne à destination de l’Australie, comme le rapporte CNN. Valeur estimée : 80 millions de dollars. La découverte par les autorités locales de la cargaison a rapidement conduit la police australienne à arrêter cinq personnes proches de la mafia italienne.

Dans un communiqué, la police fédérale australienne explique que « la cupidité a joué un rôle important dans les activités » du groupe de malfaiteurs et « ne peut exclure que le poids de la cocaïne ait eu un impact sur la capacité de l’avion à décoller ».

Les cinq hommes arrêtés s’étaient rendus dans la ville australienne d’Atherton afin de préparer l’avion en direction de la Papouasie et le recevoir au retour pour récupérer la drogue. Selon les autorités, l’avion a volé particulièrement bas pour quitter l’Australie sans apparaître sur les radars. L’avion a ensuite connu des problèmes sur place au moment de décoller après avoir récupéré la cargaison. Le pilote australien a été arrêté deux jours après le crash après s’être lui-même rendu au consulat australien en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

« Avec les restrictions de voyages internationaux mises en place à cause du coronavirus, la tentative, par des organisations criminelles, d’importer de la drogue en Australie montre à quel point celles-ci peuvent faire preuve de cupidité », explique un membre de la police fédérale australienne. Cette saisie est l’une des plus importantes de l’histoire récente de la lutte contre le trafic

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here