Tunisie (ARP) : Nidaa Tounes et ses alliés annoncent la couleur, en voulant déjà amender des articles de la Constitution

0

Tunisie (APR) – La rédaction de Businessnews vient de relever que les députés de Nidaa Tounes, d’Afek et de l’Union patriotique libre, au sein de l’Assemblée des représentants, ont demandé aujourd’hui, mercredi 17 novembre 2014, la création d’une commission parlementaire qui sera chargée d’amender des articles de la Constitution, et ce, sans attendre la création de la cour constitutionnelle.

ConstitutionUne proposition qui a suscité de vives critiques de la part des autres députés dont ceux d’Ennahdha. Pour sa part, la députée Sayida Ounissa a, de suite, dénoncé cette demande via son compte Twitter, affirmant que, même en présence de manquements dans certains articles de la Constitution, « ce serait à la cour constitutionnelle d’interpréter et d’amender la Constitution, selon procédure ».

On note par ailleurs que dans le même document présenté aujourd’hui, Nidaa, l’UPL et Afek proposent également la création de commissions relatives à la justice transitionnelle et au dossier des martyrs de la révolution, mais aussi à la bonne gouvernance et à la lutte contre la corruption, et à la sécurité et la défense.

00-TunisieARP-Nidaa Tounes et ses alliés annoncent la couleu-en voulant déjà amender des articles de la Constitution

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here