« Charlie Hebdo » ciblé par un attentat anti- blasphème et anti liberté de pensée (12 morts, 4 blessés et 3 suspects repérés)

0

 France (Charlie Hebdo ) – la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo a été la cible d’un attentat, mercredi 7 janvier 2015, en fin de matinée à Paris, qui a fait douze morts et 4 blessés graves. Un avis de recherche a été lancé en début de nuit contre trois suspects.- Charlie Hebdo-ciblé par un attentat anti-blasphème et anti liberté de pensée -12 morts-4 blessés et 3 suspects repérés-02

 Une vive émotion a été constatée au niveau mondial, accompagnée d’une multitude d’expressions de soutien, de sympathie et de condamnation de cet acte barbare.

« … Nous sommes tous Charlie »!

La police a concentré ses recherches sur Chérif Kouachi et Saïd Kouachi, deux frères âgés de 32 et 34 ans, identifiés grâce à une carte d’identité laissée dans l’une des voitures ayant servi à leur fuite. Le premier, Chérif Kouachi, avait été condamné en 2008 pour avoir participé à une filière d’envoi de combattants en Irak, la filière dite des « Buttes Chaumont ».

Prise d’otage dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële

- Charlie Hebdo-ciblé par un attentat anti-blasphème et anti liberté de pensée -12 morts-4 blessés et 3 suspects repérés (2)Deux jours après l’attentat sanglant au siège de Charlie Hebdo, les principaux suspects, Chérif et Saïd Kouachi ont été repérés et tout de suite encerclés. Les terroristes se seraient retranchés dans une entreprise de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne en gardant une jeune femme en otage. Les forces de l’ordre sont sur place et la zone est déclarée zone militaire, ces derniers essaient d’engager le dialogue avec les suspects qui auraient déclaré vouloir mourir en martyrs !

De son côté, le premier ministre Emmanuel Valls accompagné de la ministre Pellerin a assisté à la conférence de Charlie Hebdo, dans les locaux du journal  » Libération ».

Il y aurait connexion » entre l’attaque de Charlie Hebdo et la fusillade de Montrouge et cette nouvelle prise d’otage dans l’Hyper Cacher

Une « connexion » semble être établie entre les frères Kouachi, auteurs présumés de l’attaque contre Charlie Hebdo mercredi, et l’auteur présumé de la fusillade de Montrouge jeudi, ont affirmé vendredi à l’AFP des sources policières. Jusqu’alors, les autorités estimaient qu’il n’y avait « pas de lien » établi entre les deux affaires mêmes si le parquet antiterroriste avait été saisi des deux dossiers.

Le tireur de Montrouge qui avait tué une policière municipale, toujours en fuite a été repéré et encerclé dans une supérette juive « cacher » (dont l’enseigne serait : Hyper Cacher) à la Porte de Vincennes, avec prise d’otages et au moins un blessé, à l’heure de la publication de cet article. Ce terroriste qui serait Amedy Coulibaly et qui pourrait être accompagné de sa Campagne Hayat Boumeddiene, aurait demandé aux policiers de desserrer l’étau autour des frères Kouachi contre la libération des otages qu’il détient.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here