Tunisie (Jamaâ Zeitouna) : Remise en conformité de l’enseignement zeitounien, avec le système de l’éducation nationale

0

De ce fait, le ministère des Affaires religieuses annule le document du 12 mai 2012 cosigné par 3 ministères

Tunisie (Jamaâ Zeitouna) – Le ministère des Affaires religieuses a annoncé, dans un communiqué rendu public vendredi 30 janvier 2015, le retrait du document datant du 12 mai 2012, consécutif à la reprise de l’enseignement zeitounien, et ce, pour non-conformité avec les lois tunisiennes.

On apprend que cette décision a été prise par les ministères des Affaires religieuses, de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, d’après l’avis de la présidence du gouvernement. Le document en question est, en effet, considéré illégal sur la forme et le fond. La décision s’est, en outre, basée sur un document émis le 7 septembre par les ministères précités, confirmant que le texte relatif à la reprise de l’enseignement zeitounien a une valeur symbolique, et devait être appuyé par un programme global sur l’enseignement zeitounien et son organisation.

Ainsi, le communiqué précise que selon les dispositions de la Constitution, la définition des principes de base de l’enseignement se doit d’être fixée par une loi. Par ailleurs, le ministère des Affaires religieuses a souligné que le retrait du document ne signifie pas qu’il renonce à la reprise de l’enseignement zeitounien. Le ministère exprime, de ce fait, son entière disponibilité à coordonner avec les autorités scientifiques pour mettre en place les bases des programmes de cet enseignement, qui doivent être compatibles avec le système d’éducation nationale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here