En partenariat avec Orange, Al Bawsala lance une application mobile interactive pour observer le travail des municipalités

0

Tunisie (e-citoyenneté) – Al Bawsala lance une application mobile en partenariat avec l’opérateur téléphonique Orange et l’appui de la Fondation Chirac, pour permettre aux citoyens de suivre et interagir sur les décisions quant aux projets de leurs municipalités, et ce, dans le cadre du projet « Marsad Baladia. »

La convention a été signée lors d’une conférence de presse organisée, mardi 17 février 2015, au siège d’Orane Tunisie, par Christine Albanel, Directrice exécutive du groupe Orange et ancien Ministre de la Culture, Brigitte Audy, Secrétaire générale de la Fondation Orange, Didier Charvet, Directeur général d’Orange Tunisie et Amira Yahyaoui, Présidente de Al Bawsala.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de Mokhtar Hammami, Directeur Général des Collectivités Publiques Locales au sein du Ministère de l’Intérieur, Marwan Mabrouk, Président du Conseil d’Orange Tunisie et Claude Chirac, Vice-Présidente de la Fondation Chirac « Agir au service de la paix ».

Notons aussi que c’est suite au prix décerné à Amira Yahyaoui, Présidente d’Al Bawsala pour la prévention des conflits décerné le 21 novembre 2014 par la Fondation Chirac « Agir au service de la paix », qu’en partenariat avec la Fondation Orange, Orange Tunisie a décidé de soutenir l’ONG, en l’accompagnant sur le développement de sa plateforme pour mobile et tablettes.

Orange Tunisie qui s’est engagée, dès son lancement, dans des projets technologiques innovants favorisant l’échange, le partage et la transmission, a pour ambition de faire du numérique un facteur d’intégration pour tous.

Al Bawsala, organisation de transparence et de politique publique, travaille depuis janvier 2014 sur le droit d’accès à l’information à l’échelle nationale et locale. Via son projet « marsad.baladia.tn », Al Bawsala observe l’activité des municipalités, en la rendant accessible sur internet.

-En partenariat avec Orange-Al Bawsala lance une application mobile interactive pour observer le travail des municipalités-01

Objectif de l’application : permettre aux citoyens de suivre et interagir sur les décisions des autorités locales

L’application Al Bawsala aura principalement pour objectif de rapprocher le citoyen des autorités locales, afin de l’impliquer davantage dans la vie de sa cité, grâce à un outil puissant, très convivial et simple d’utilisation. Elle sera réalisée au sein de Orange Developer Center (ODC) pour un lancement programmé en mai 2015.

L’équipe des experts de ODC, accompagnée de jeunes ingénieurs diplômés à la recherche d’un emploi, sera en charge de développer l’application sous différents supports mobiles, pour finalement mettre à disposition de tous les citoyens des données en temps réel sur les activités de leur municipalité. Cette application sera téléchargeable gratuitement par tous les citoyens. À noter que pour tous les clients d’Orange Tunisie, la connexion à l’application Al Bawsala sera gratuite.

-En partenariat avec Orange-Al Bawsala lance une application mobile interactive pour observer le travail des municipalités-3
Dans ce partenariat, figure également un point non moins important à mentionner : Orange Tunisie et l’ONG Al Bawsala mettront à disposition de chaque municipalité une tablette connectée et accessible gratuitement à tout citoyen afin qu’il puisse utiliser le site « marsad.baladia.tn », qui couvre déjà aujourd’hui 89 municipalités.

89 municipalités (sur 265) sont déjà sous la loupe d’Al-Bawsala, alors que celle d’Al Haouaria refuse de jouer à la transparence

Alors qu’à sa création, le site qui a sondé la transparence de 24 municipalités, il en regroupe aujourd’hui 89, alors que le nombre total des municipalités tunisiennes est 264. Les municipalités ont accepté majoritairement de transmettre leurs informations à l’association… sauf 4 récalcitrants dont la municipalité d’Al Haouaria qui jusque-là n’a pas voulu répondre aux attentes d’Al Bawsala.

Prix de la Fondation Chirac pour la prévention des conflits

Claude Chirac, Vice-Présidente de la Fondation Chirac Agir au service de la paix, a déclaré lors de cette cérémonie : « La fondation Chirac se félicite que la dotation du Prix pour la prévention des conflits décerné à Amira Yahyaoui puisse contribuer à renforcer son action et celle d’Al-Bawsala en faveur de la démocratie en Tunisie.»

Christine Albanel-Directrice exécutive Orange
Christine Albanel-Directrice exécutive Orange

La Fondation Orange renforce ses projets en Tunisie

Christine Albanel, Directrice exécutive Orange et ancien Ministre de la Culture a souligné : « Après avoir accompagné des projets éducatifs en Tunisie : un MOOC pour les étudiants tunisiens et un programme « écoles numériques » pour les enfants du primaire, nous sommes fiers de contribuer à ce nouveau projet numérique qui permettra à toute la population tunisienne d’accéder à l’information liée à la vie de la municipalité. »

Orange Tunisie met le numérique au service du citoyen

Didier Charvet-Directeur général d’Orange Tunisie-2
Didier Charvet, Directeur général d’Orange Tunisie

Didier Charvet, Directeur général d’Orange Tunisie a déclaré : « Encore une fois, Orange Tunisie met tout son savoir-faire et son innovation technologique au service du développement et aujourd’hui plus particulièrement au service de la participation citoyenne à la vie publique.
Ce projet d’application mobile est avant tout centré sur le citoyen et en soutenant Al-Bawsala, l’objectif est de permettre aux citoyens tunisiens d’être plus impliqués dans le quotidien et la gestion de leur ville qu’ils deviennent de véritables acteurs ; ensemble, nous mettons vraiment l’accent sur cette dimension participative et tout cela grâce à la technologie et au numérique. Par ailleurs, je veux rappeler que pour ce projet d’application, nous avons pris la décision de donner la chance à de jeunes ingénieurs malheureusement sans emploi, mais malgré tout doués et passionnés par le développement mobile, de relever ce beau challenge.

En effet, au sein de notre centre et encadrés par nos coachs, ils vont eux-mêmes développer l’application Al Bawsala, ils ne peuvent que réussir et prouver à tous qu’ils sont capables d’intégrer le monde professionnel.Avec cette décision, c’est, je pense, là tout le sens de notre responsabilité et de notre solidarité ! »

-En partenariat avec Orange-Al Bawsala lance une application mobile interactive pour observer le travail des municipalités-02
Amira Yahyaoui, Présidente d’Al Bawsala

Al Bawsala : avec ce partenariat, un pas de plus vers l’e-citoyenneté

Amira Yahyaoui, Présidente d’Al Bawsala a fait remarquer : « Si nous vous avions dit avant la révolution, que chaque citoyen tunisien puisse de son téléphone ou via une tablette prendre part aux décisions de sa municipalité, vous auriez dit que nous étions des idéalistes. Aujourd’hui grâce au travail de Al Bawsala et au soutien d’Orange Tunisie, cet idéal est devenu réalité »

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here