Appel déchirant de Hanen Hanouna quant à son amie Olfa Yousfi tombée dans le coma suite à une opération bénigne à la clinique Alyssa

0

 » Tunisie (Santé) – Suite à l’appel déchirant lancé sur les réseaux sociaux par Hanen Hanouna qui cherche par tous les moyens à se faire entendre pour essayer de sauver son amie Olfa youssfi tombée dans le Coma suite à une opération qui semblait bénigne, et ce, après les précautions d’usage. Nous publions, ci-après, dans leurs intégralités, le message de Hanen et la réponse de la Clinique Alyssa située aux Berges du Lac de Tunis.

Nous apprenons, en dernière minute, suite au tapage médiatique occasionné par Hanen, que le ministère de la Santé a chargé une équipe médicale de mener une enquête. En effet, Tahar Zine El Abidine, médecin inspecteur central à la direction de l’inspection médicale au ministère de la santé, a déclaré à l’Agence TAP, ce samedi 28 février 2015, que l’équipe d’inspecteurs dépêchée sur place s’emploie à recueillir toutes les données nécessaires sur les circonstances de l’opération et de l’anesthésie pour déterminer les causes ayant entraîné la complication de son état de santé et provoqué son coma

Hanen Hanouna :

 » TRES GRAVE et TRES URGENT : Ma copine Olfa youssfi est allée à la clinique Alyssa au lac pour faire une opération FIV ( Fécondation in vitro ) pour avoir un bébé sachant qu’elle a 13 ans de mariage et que son mari et elle attendent ce bébé impatiemment… son gynécologue a fait tout le nécessaire pour son dossier et il a mentionné qu’elle est apte de faire cette opération. Samedi dernier 21/02/2015 était la date de l’opération. Suite à l’anesthésie générale effectuée, mon amie Olfa est en coma !!!!!!!!!!!

« Depuis samedi et jusqu’aujourd’hui, Olfa ne s’est pas réveillée. À la clinique Alyssa, nous n’avons pas de réponses claires et franches de ce qui est arrivé. Aucun médecin ne veut prendre la responsabilité de nous répondre et de nous expliquer ce qui se passe !!
FINALEMENT, ils refusent qu’on ramène un autre médecin pour faire le diagnostic de son état et ils nous ont dit qu’il faudra une permission du ministère de santé. »

« JE VOUS PRIE DE M’AIDER à TRANSMETTRE CE MESSAGE au ministère aux responsables à n’importe quel humain qui pourra nous aider à sauver la vie de mon amie !!!
J’ai envoyé l’histoire à TOUTES LES RADIOS TUNISIENNES, mais aucune n’a répondu à mon appel sauf IFM m’informant que mon message sera traité par les personnes con-cernées.peut être mon amie ne les attendra pas pour longtemps … »
JE VOUS EN PRIE SAUVEZ MON AMIE OLFA – PARTAGEZ SVP « 

Droit de réponse : La Clinique Alyssa répond à Hanen

Clinique Alissa » Bonsoir à tous, merci à madame Hanen de nous avoir permis de répondre à son statut et de nous avoir donné un droit de réponse digne d’un très grand sens des responsabilités. Nous faisons suite à notre conversation téléphonique de ce soir. À la clinique Alyssa, nous compatissons et partageons l’angoisse et l’inquiétude de toute la famille de madame Olfa. Son admirable et croyant époux nous a fait beaucoup de peine, nous le voyons à longueur de journée aux salons de la réception de la clinique, le Coran à la main !

Monsieur et madame Youssfi se sont rendus samedi dernier à notre clinique au service de procréation médicalement assistée pour un acte qui devait leur permettre d’avoir un enfant.

Hélas madame Olfa a fait l’objet d’un accident cardiologique suite à une atteinte sous-jacente.
Toutes les dispositions avaient été prises en présence de la famille et principalement son époux. Actuellement le problème est jugulé et la situation sous con-trôle. Madame Olfa reprendra conscience sous peu (inchallah) !

Sa famille et principalement son époux étaient étroitement informés de l’état de santé de madame Olfa heure par heure, aucune intervention médicale extérieure proposée par la famille n’a pas été interdite, bien au contraire au moins 3 médecins se sont présentés à la clinique et ont eu toutes les informations nécessaires.

Ai-je besoin de signaler que ses proches y compris vous-même et surtout son époux étaient et demeurent à ce jour en permanence à la clinique et accèdent librement et plusieurs fois par jour à la réanimation ou se trouve madame Olfa .

Nous prions tous Dieu pour que notre patiente reprenne conscience rapidement. Enfin, nous espérons que tous ceux et toutes celles qui ont partagé votre mes-sage partagent également notre réponse, même si notre préoccupation majeure reste la santé de Madame Olfa. »

« N’hésitez pas à nous solliciter sur notre page Facebook pour toute question ou informa-tion sur Madame Olfa, toute l’équipe de la Clinique est mobilisée comme d’habitude pour assurer les meilleures conditions au rétablissement de Madame Olfa. »Direction Générale Clinique Alyssa –

 Dernière Mise à jour de Hanen (27-02-2015) :

Hier le 26 février un staff du ministère de la Santé s’est déplacé à la clinique Alyssa et après avoir vu son état, ils ont demandé de faire une IRM.

L’après-midi les responsables de la clique ont dit à Sami, le mari de mon amie Olfa, que le résultat de l’IRM annonce qu’elle a des cellules mortes dans le cerveau et qu’elle va rester une longue durée avant de se réveiller ainsi il vaut mieux l’emmener dans un hôpital puisque c’est un endroit plus spécialisé et bien équipé.

Les responsables de la clinique ont donné une lettre dans le rapport de l’état d’Olfa et sa sœur a demandé une copie de l’IRM pour l’attacher au rapport. Et en donnant le dossier au médecin de l’hôpital RABTA, il a dit que le rapport et le résultat de l’IRM NE SONT PAS CONFORMES !

Suivant l’IRM, le cerveau de Olfa est totalement endommagé « TE7RA9 » selon le médecin ! et… ils n’ont plus rien à faire à moins d’un miracle de DIEU, qui pourrait la sauver, ce qui ne s’est jamais réalisé, dans tous les cas pareils.

Le médecin a bien expliqué que le cerveau a été endommagé dès les premières 30 minutes de l’anesthésie !!!! 

En apprenant tout cela, le mari de Olfa a été dans un état hystérique , nous sommes tous choqués !! 
Mon amie Olfa est mourante, si Dieu l’a voulu, rien ne peut empêcher cela d’arriver, MAIS JAMAIS JAMAIS NOUS N’ALLONS ACCEPTER QUE CELUI QUI ÉTAIT LA CAUSE DE CE MALHEUR FUIRA DE LA PUNITION !

PARTAGEZ ET DÉNONCEZ SVP

Je communique ci-après, tous les documents nécessaires qui prouvent ce que je viens d’écrire !

Clinique Alissa - Tunisie-Tribune-600 (2)

Clinique Alissa - Tunisie-Tribune-6002

Clinique Alissa - Tunisie-Tribune-6003Clinique Alissa - Tunisie-Tribune-600 scanner

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here