États unis : 1 milliard d’adresses mails volées qui ont généré 2 millions de dollars de gains, 2 pirates inculpés

0

États-Unis (pirates) – Les deux pirates vietnamiens qui ont piraté 8 fournisseurs de services de messagerie américains et volé 1 milliard d’adresses et des informations confidentielles entre 2009 et 2012 ont été inculpés. Un troisième homme qui a permis de tirer 2 millions de dollars de cette affaire est aussi dans le collimateur de la justice.

Il s’agissait bien du casse du siècle. Deux pirates, de nationalité vietnamienne, ont été inculpés, le premier -plaidant coupable – pour le piratage de 8 fournisseurs de services de messagerie et le second pour le vol d’informations confidentielles. D’après le département de la Justice américaine (DOJ), il s’agit de la plus importante brèche de données dans l’histoire des États-Unis. Les attaques se sont déroulées entre février 2009 et juin 2012.

Après avoir volé ce trésor de guerre d’adresses mails, les pirates ont envoyé des spams à des dizaines de millions d’utilisateurs, et parvenus à générer 2 millions de dollars de profits, toujours selon le DOJ.

- États-Unis-1 milliard d'adresses mails volées qui ont généré 2 millions de dollars de gains-2 pirates inculpés-bQuoc Nguyen, 28 ans, a piraté les serveurs de fournisseurs de messagerie et volé des données marketing contenant plus d’un milliard d’adresses mails et, avec son compère Giang Hoang (25 ans), utilisé ces données pour envoyer des spams. Ce dernier a été arrêté en 2012 avant d’être extradé aux États-Unis l’année dernière. Le verdict pour son procès est prévu le 21 avril. Quant à Quoc Nguyen, il est toujours en fuite. En parallèle, un grand jury fédéral a par ailleurs inculpé ce week-end un ressortissant canadien,

Da Silva, co-propriétaire de 21 Celsius, une société qui fait tourner le site e-commerce Marketbay.com. Ce dernier s’est rendu complice de Nguyen en lui permettant de générer les 2 millions de dollars de revenus à partir des vols de données réalisées, entre mai 2009 et octobre 2011.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here