Tunisie (justice) : Ben Gharbia, Herissi et Toumi écopent de six mois de prison avec sursis

0

Tunisie (justice) – Le tribunal de première instance de Tunis vient de condamner, ce mercredi 18 mars 2015, lors de leur comparution, l’animateur Moez Ben Gharbia, le producteur Abdelhak Toumi et l’humoriste Wassim Herissi (alias Migalo) à six mois de prison avec sursis.

Une décision de justice qui permet la libération des 3 journalistes  dès ce soir, mercredi 18 mars 2015.

Impliqués dans une affaire qui a défrayé la scène médiatique nationale, ils ont été défendus par un groupe de trois avocats, dont Fethi El Mouldi et Mounir Ben Salha. L’affaire qui semblait cacher des dessous assez ambigus concernait une investigation journalistique au cours de laquelle ils auraient usurpé l’identité du président de la République (qui n’a pas hésité à se dégager de toute implication dans l’acte d’accusation).

Samir El Wafi, premier concurrent de Moez Ben Gharbia au niveau du leadership d’audience télévisuelle

Migalo aurait imité la voix du président afin de faire éclater au grand jour, une affaire d’escroquerie et de racket qu’aurait opérée l’animateur Samir El Wafi (premier concurrent de Moez Ben Gharbia au niveau du leadership d’audience télévisuelle) à l’encontre de l’homme d’affaires Hamadi Touil.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here