Da3ech revendiquerait l’attentat du Musée du bardo et affirmerait que « ce n’est que le début d’un vrai bain de sang »

0

L’attentat terroriste aurait été perpétré par les chevaliers du Calfat : Abou Zakaria al-Tounsi et Abou Anas al-Tounsi »

Selon un article rédigé par la rédaction webd’ iTELE, , le groupe Etat islamique aurait revendiqué, dans un enregistrement audio, l’attentat contre le musée du Bardo qui a fait au moins 21 morts ce mercredi 18 mars 2015, à Tunis.

La revendication émane directement du groupe Etat islamique et a été diffusée jeudi 19 mars 2015, sur les sites djihadistes via un enregistrement d’un peu plus de trois minutes. Le groupe djihadiste y affirme que les deux assaillants de l’attaque du musée Bardo de Tunis étaient tunisiens : « deux chevaliers du califat, Abou Zakaria al-Tounsi et Abou Anas al-Tounsi ».

Précision sur la cible avec des menaces quant à la sécurité future du pays :

Le communiqué audio confirme que l’opération était préparée et que c’est bien le musée qui était visé, et non le parlement.

« Ce n’est que le début »

C’est la première fois que l’EI annonce sa présence en Tunisie et surtout via une opération. Dans le communiqué, le groupe djihadiste promet de mener d’autres attaques :

« Ce que vous avez vu, ce n’est que le début. Vous n’allez jouir ni de sécurité ni de paix »

Depuis plusieurs mois, la Tunisie étaient devenue une cible pour l’EI qui évoquait dans plusieurs communiqués et vidéos cette menace.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here