En avant-première du symposium « JICA BOP Business promotion – promotion des activités à la base de la pyramide – »

0

Tunis – En vue de promouvoir le partenariat académique, privé et public entre la Tunisie et le Japon, une belle cérémonie a été organisée, le 28 avril 2015, à l’hôtel El Mouradi Gammarth, et ce, à l’occasion du symposium conjoint « JICA BOP Business promotion – la promotion des activités à la base de la pyramide – » et le « Projet de valorisation des ressources biologiques dans les terres arides et semi-arides pour le développement régional ».

  • C’est une cérémonie qui a été organisée en avant première au symposium du 29 avril 2015. Il a ainsi réuni plusieurs hauts cadres japonais, des chefs d’entreprises japonaises et les représentants des ministères impliqués par la valorisation de ce développement afin de tisser des relations amicales et élargir la coopération bilatérale. L’ambiance était chaleureuse, instructive et particulièrement respectueuse.- JICA BOP Business promotion – promotion des activités à la base de la pyramide - 2

Notons que le chef de cérémonie n’était autre que Son Excellence Juichi Takahara, Ambassadeur du Japon en Tunisie et que parmi les invités de marque japonais et tunisiens, nous avons relevé la présence de :

  • Amel Nafti, Secrétaire d’État à la promotion agricole qui a longuement et explicitement parlé, entre autres, du poids de l’huile d’olive à l’export et vers le Japon en particulier.
  • L’incontournable et dynamique M. Atsushi ASANO, Représentant Résident de laJICA, l’Agence Japonaise de Coopération. Rappelons pour l’occasion qu’en sa qualité d’agence d’exécution de l’Aide Publique au développement (APD) du Japon, la JICA a démarré son programme de coopération en Tunisie depuis 1975. Jusqu’à cette année, la JICA a envoyé 578
    - Doctoresse HiroKo Isoda-professeure à l'Université de Tisukuba-2
    Doctor HiroKo Isoda

    experts japonais et a accueilli 1278 stagiaires tunisiens dans le cadre de coopération technique. Pour la coopération financière depuis 1976, la JICA a octroyé 41 prêts d’APD représentant un montant global d’environ 305 milliards de yen japonais (équivalent à environ 5 milliards de TND).

  • La Doctoresse HiroKo Isoda, professeure à l’Université de Tisukuba, membre duConseil Scientifique du Japon et Directeur de l’ARENA (Alliance pour la Recherche en Afrique du Nord) a donné à son tour, un point de vue assez pertinent sur la question et a été longuement applaudie.Hédi Ben Abbès-2M. Hédi Ben Abbès, président de Chambre de Commerce et d’Industrie Tuniso-Japonnaise (CCITJ) et Mme MichieTakasu, chercheur à l’ambassade, étaient bel et bien présents et ont participé à plusieurs cercles de discussion.
- Aïko Kado-deuxième Secrétaire à l'Ambassade du Japon à Tunis -2
Aïko Kado 2ème Secrétaire
  • Aïko Kado, deuxième Secrétaire àl’Ambassade du Japon à Tunis, a joué un rôle prépondérant lors de cette cérémonie, par ses compétences, son savoir-faire et sa maîtrise des langues, dont le Français, l’Anglais et le Japonais.

Le mot de bienvenue de son excellence Juichi Takahara, dont nous reprenons ci-après, de larges extraits, est assez éloquent quant aux objectifs de cette rencontre :

« c’est grâce aux efforts de tous les participants réunis ici ce soir, que la collaboration académique entre nos deux pays a été possible »

- Son Excellence Juichi Takahara-Ambassadeur du Japon en Tunisie« J’ai le grand plaisir d’accueillir ce soir les professeurs et chercheurs des instituts académiques tunisiens et japonais qui mènent depuis cinq ans des recherches conjointes, les entreprises japonaises qui effectuent une visite en Tunisie pour présenter leur activité et lancer des études préparatoires dans le cadre d’un nouveau projet sur l’olive tunisienne, et les acteurs des organisations tunisiennes qui sont nos partenaires dans le nouveau projet.

Je suis également heureux de célébrer demain avec vous la tenue du symposium conjoint, avec un premier séminaire sur le nouveau projet intitulé « JICA BOP Business promotion – promotion des activités à la base de la pyramide – », et un deuxième séminaire de présentation du rapport final du «Projet de valorisation des ressources biologiques dans les terres arides et semi-arides pour le développement régional ».

Je tiens à souligner que c’est grâce aux efforts de tous les participants réunis ici ce soir, que la collaboration académique entre nos deux pays dans l’étude des ressources biologiques tunisiennes a porté ses fruits et qu’elle a été approfondie jusqu’à déboucher sur un nouveau projet de promotion de la valeur commerciale de l’olive tunisienne qui est issue d’un héritage local millénaire. J’espère que l’échange des techniques et des connaissances entre nos deux pays se développe afin de mettre en pratique les résultats de la recherche conjointe, et de contribuer ainsi au développement durable de la Tunisie et du Japon.

Je voudrais remercier et saluer les représentants des entreprises japonaises pour leur participation et j’espère qu’ils profiteront de cette occasion pour effectuer des visites auprès des producteurs tunisiens, et ce afin d’étudier et d’évaluer les produits biologiques de la Tunisie tels que l’olive, et de dynamiser par conséquent les échanges économiques entre nos deux pays.

J’aimerais également saluer tous les représentants des organisations tunisiennes, et les encourage à promouvoir les produits biologiques locaux auprès des consommateurs japonais qui pourraient être attiré par la qualité et les vertus de ces produits.

Permettez-moi enfin d’exprimer mes salutations et mes remerciements aux représentants de l’Université de Tsukuba pour le rôle de locomotive qu’ils jouent et les efforts qu’ils ont accomplis pour mettre en place et dynamiser les échanges de savoirs entre les professeurs, les chercheurs, les étudiants, ainsi que les sociétés privées. Je suis par ailleurs ravi que Dr. Kashiwagi profite de son séjour en Tunisie pour tenir une conférence sur le développement économique japonais à destination des étudiants tunisiens.

Ce soir, des représentants de secteurs divers tels que le secteur académique dans les domaines science naturelle, sociale et humaine, le secteur privé et le secteur public sont venus. Je souhaite que cette réception constitue une occasion de tisser des relations amicales afin d’élargir la coopération bilatérale dans tous les secteurs, et que le symposium de demain remporte un franc succès. »- JICA BOP Business promotion – promotion des activités à la base de la pyramide - 3

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here