Tunisie-football : de retour 20 ans après, Henry Kasperczak est désigné nouveau sélectionneur national

0

Tunisie-football – succédant Georges Leekens, démissionnaire en juin dernier, Henry Kasperczak vient de signer avec la Fédération Tunisienne de Football, pour être à la tête de la sélection nationale tunisienne pendant les trois années qui suivent.

La fédération tunisienne n’a pas précisé s’il cumulera aussi les fonctions d’entraîneur de la sélection des joueurs locaux, mal engagé dans sa quête d’une place en phase finale 2016 après un nul face au Maroc (1-1) et une défaite face à la Libye (0-1).

Rappelons que l’ex-sélectionneur, Georges Leekens, avait rompu son contrat le lendemain de l’attentat de Sousse suite à une vision différente de l’avenir de la sélection et sur les conseils de sa femme qui lui avait demandé de rentrer en Belgique, suite à l’attentat.

Si on ne tient pas compte des changements de générations et des évolutions des mentalités, nous pouvons dire (et reprendre l’expression de la FTF), que le technicien polonais connaît bien la sélection( même si certains joueurs venaient de naître !), puisqu’il avait déjà tenu ce rôle entre 1994 et 1998 et avait emmené les Aigles de Carthage en finale de la Coupe d’Afrique des Nations perdue en 1996 face à l’Afrique du Sud (0-2).

Kasperczak, qui avait quitté la direction de la sélection malienne de football au cours de la CAN-2015, retrouve la Tunisie qu’il semble bien connaitre. Le sélectionneur polonais était arrivé dans un contexte difficile en 1994. En effet, il avait dû reprendre et redynamiser une sélection terrassée par son échec de la Coupe d’Afrique des Nations organisée à Tunis. Son aventure de 4 ans s’était achevée à l’issue du deuxième match du Mondial 98, après la défaite contre la Colombie (0-1).

Notons que le technicien franco-polonais Kasperczak, 69 ans, était sur une liste de trois entraîneurs pour diriger la sélection de Côte d’Ivoire (liste désormais réduite à deux : les Français Michel Dussuyer et Frederic Antonetti) .

Il avait déjà entraîné la Côte d’Ivoire, la menant à la 3e place de la coupe d’Afrique des nations 1994. Il a dirigé aussi le Maroc et le Sénégal. Sa dernière mission était avec la sélection malienne qui a pris un terme avec la CAN 2015 en Guinée Équatoriale après l’échec des coéquipiers de Seydou Keita à se qualifier pour le second tour bien que n’ayant essuyé aucune défaite.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here