Club Africain : la succession de Nabil Kouki étant ouverte, ce sera soit Patrice Carteron soit Ruud Krol

0

Tunisie (football) – Le Club Africain pourrait se mettre d’accord avec l’entraineur français Patrice Carteron dès ce mardi, s’il trouve un terrain d’entente sur la question financière.

Carteron a exigé au départ un montant équivalent à 100 mille dinars par mois, avant de baisser son exigence à 80 mille.
Une deuxième rencontre avec le président du Club Africain, Slim Riahi est prévue ce mardi 29 décembre 2015.

On annonce également l’arrivée ce mardi du Hollandais Ruud Krol qui va à son tour négocier avec le bureau clubiste.

Le Néerlandais Ruud Krol, qui a déjà entrainé en Tunisie le Club Sportif Sfaxien et l’Espérance Sportive de Tunis connait très bien l’environnement du football tunisien, mais ses exigences financières  ne doivent pas être très loin de celles de Patrice Carteron, aux environs  de 30 mille euros.

La piste Nabil Maâloul reste improbable

La succession de Nabil Kouki est ouverte depuis dimanche dernier et le limogeage de l’ancien coach d’Al Hilal qui avait abandonné son club soudanais à quelques journées de la ligne d’arrivée du championnat du Soudan.

Quant à la piste Nabil Maâloul, tout porte à croire qu’elle a été abandonnée sous la pression des supporters clubistes qui rejettent catégoriquement le recours à ce technicien en raison de ses déclarations hostiles au CA dans un passé récent.

- Nabil Maaloul au Club Africain-improbable

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here