Journée mondiale de l’Afrique et rôle des institutions financières dans l’accompagnement des Tunisiens en Afrique

0

Tunisie-Tribune – (journée mondiale de l’Afrique) – un workshop a été organisé , ce mercredi 25 mai 2016, par la Tunisia-Africa Business Council  (TABC) et Attijari bank, sous le thème «Rôles des institutions financières (banques et assurances), dans l’accompagnement des opérateurs économiques tunisiens en Afrique ». 

Ce workshop s’est déroulé en présence, du ministre conseiller du Chef du Gouvernement, Taoufik Rajhi, du président de TABC, Bassem Loukil, du Directeur Général Attijari bank, Hicham Seffa, ainsi que  de nombreux experts tunisiens intéressés par ce carrefour d’échange et de mises en relation. Un workshop au ours duquel, Jalloul Ayed n'a pas manqué de mettre à contribution son expérience et son expertise en la matière.

- Journée-mondiale-de-l’Afrique-et-rôle-des-institutions-financières-dans-l’accompagnement-des-Tunisiens-en-Afrique

Les présents ont débattu du rôle capital des institutions financières dans l’accompagnement des opérateurs économiques tunisiens en Afrique, insistant sur l’importance des liens économiques, en actionnant concrètement cet accompagnement, grâce à des stratégies servant à coordonner les actions  à pourvoir en étant bien outillé et en ayant une parfaite connaissance de la culture du pays cible.

Dans son allocution de bienvenue, le président de TABC,  Bassem Loukil, a tenu  à remercier tous ceux qui ont répondu présents à cette invitation pour cette journée mondiale de l’Afrique.

- Journée-mondiale-de-l’Afrique-et-rôle-des-institutions-financières-dans-l’accompagnement-des-Tunisiens-en-Afrique-0

 Il a précisé dans ce cadre l’importance du thème du financement soulignant que la question de l’accompagnement des banques tunisiennes pour les opérateurs économiques sur le marché africain reste de mise : « C’est pour cette raison que nous avons choisi ce thème en particulier organisé par TABC et co-sponsorisé par notre partenaire Attijari bank ».

Après avoir rappelé le rôle du TABC,  Bassem Loukil a soutenu que le continent africain reste au cœur des préoccupations du gouvernement tunisien ainsi que les opérateurs économiques en vue de mener un travail de rapprochement avec  le continent afin de renforcer davantage la coopération économique entre la Tunisie et l’Afrique et à promouvoir les relations entre les investisseurs tunisiens et africains.

Loukil a par la suite évoqué les opportunités d’affaires qui visent à :

  • - Journée-mondiale-de-l’Afrique-et-rôle-des-institutions-financières-dans-l’accompagnement-des-Tunisiens-en-Afrique-250Augmenter la visibilité de la Tunisie en Afrique
  • Accompagner la mise en œuvre des politiques gouvernementales pour améliorer l’accès au marché africain moyennant une augmentation plus souple des réformes et des climats d’affaires appropriés
  • Analyser les obstacles de l’absence des banques tunisiennes en Afrique, en proposant des solutions adéquates
  • Mettre en place un think tank pour assurer une veille économique et technologique

Il a rappelé que les missions menées  au Mali ou au Cameroun sont des exemples d’actions entreprises par TABC, ajoutant qu’une prochaine mission est prévue au Burkina Faso. « Nous ne choisissons pas les pays  cibles au hasard, nous nous concentrons sur des pays avec de réels potentiels de développement pour les opérateurs tunisiens. Nous travaillons pour la Tunisie et nous œuvrons à mettre en place et à valoriser d’autres villes autres que la capitale », dit-il.

En somme, les débats ont été constructifs et les présents ont conclu que la Tunisie doit se repositionner sur le continent africain où il y a de réelles opportunités d’affaires à saisir et ce dans différents pays. 

Source : Kais Ben Mrad

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here