France (Présidentielle) : après la justice, voilà que les sondages et sa majorité lâchent François Fillon

0

Tunisie-Tribune (Présidentielle française) victorieux de la primaire, François Fillon, passé en deux mois du statut de favori de la présidentielle à celui de cible des médias et de la justice suite aux révélations du "Canard enchainé" sur les emplois fictifs de sa femme Pénélope et de ses deux enfants.

On peut ne plus croire aux sondages, mais celui publié, ce mercredi matin par "Les Echos" – et donc réalisé avant les dernières révélations du "Canard enchainé" – montre l'impact de "l'affaire Penelope" sur l'opinion : pour la première fois, le candidat de la droite passe en dessous des 20 % d'intentions de vote et se retrouve privé de second tour, devancé par Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Le malheur des uns peut faire le bonheur des autres

Lâché par l'opinion, Fillon commence à l'être aussi dans sa majorité. Un député LR, Georges Fenech, a estimé sur Franceinfo que "le résultat de la primaire est caduc". Un autre, Philippe Gosselin, estimant "qu'il faut réfléchir publiquement à toutes les hypothèses", appelle comme "recours" un certain. .. Alain Juppé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here