Alerte attentat à Grasse (France) : Fusillade dans un lycée, un élève interpelé et un deuxième en fuite

0
  • Une alerte attentat a été déclenchée sur les téléphones mobiles. Un lycéen lourdement armé a été interpellé

Tunisie-Tribune  – Une fusillade s'est produite dans le lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes) en France, a-t-on appris aujourd'hui (jeudi 16 mars 2017) de sources proches de l'enquête. Il y a plusieurs blessés (le proviseur et 2 élèves). Il est encore trop rôt pour affirmer si c'est un acte terroriste ou un acte isolé.

Un elève en possession de plusieurs armes a fait irruption dans le lycée et ouvert le feu sur le proviseur. Une personne a été interpellée, il se peut qu'un autre serait en fuite, selon une source policière à l'AFP. Par mesure de sécurité, une opération recherche a été déclenchée.

Le Raid est sur place, d'après BFMTV. L'alerte attentat a été déclenché sur les téléphones mobiles.

A 14h33, un élève blessé aurait donné l'alerte

Blessé par le tireur, un élève de 17 ans du lycée se serait rendu dans la cantine pour prévenir ses camarades.

"Après un moment d'incompréhension, les élèves seraient sortis par l'arrière de la cantine. Ils auraient escaladé le grillage pour sortir."

Bernard Cazeneuve a pris l'hélicoptère en urgence depuis Rue, dans la Somme, dernière étape de son déplacement.

A 13h52, les établissements de Grasse ont été confinés

Tous les établissements de Grasse sont confinés, annonce le recteur de l'Académie de Nice, qui demande aux parents de ne pas s'y rendre.

A 14h45, la sécurisation de l'établissement et des élèves terminée

Pas de couloirs ni de recoins qui cacherait des explosifs danfereux.

Premiers commentaires :

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here