Organisation de l’AFROBASKET 2017 : décision cette semaine à Hong Kong, la Tunisie en bonne position

0

Tunisie-Tribune (AFROBASKET 2017) – jamais dans les annales du basketball africain, depuis la création de l’instance continentale au début des années soixante, le Championnat d'Afrique des Nations appelé AFROBASKET n’a été rejeté deux fois de suite pour la même édition.

En effet, la Fédération congolaise choisie depuis plus d une année pour abriter cette compétition, entre le 19 et le 30 août prochain, a dû y renoncer début du mois d’avril, pour des raisons économiques.  Réunie d’urgence la semaine dernière dans la capitale malienne Bamako pour trouver un successeur, la FIBA Afrique a opté pour la candidature de la fédération angolaise qui a proposé 1.5million de dollars contre un million pour la Tunisie et l’Égypte.

Mais voilà que la Fédération angolaise s’est vue empêcher d’organiser cette compétition en aoùt prochain, en raison des élections présidentielles devant se dérouler le 23 aout 2017. Une décision qui a mis le patron du Basketball africain, Alphonse Bilé, dans une très mauvaise posture à quelques mois de l’échéance continentale qualificative au mondial, et surtout à quelques jours de la date du tirage au sort de l’AFRO…

  • La Tunisie est-elle toujours prête pour débourser le million de dollars et prendre en charge les charges supplémentaires de l organisation ?
  • L'Égypte tiendra-t-elle ses engagements ?

C’est ce qu’a tenté de savoir Bilé avant de fixer son choix entre les deux pays en course, en joignant au téléphone les présidents des deux Fédérations.

Est-il nécessaire de préciser que les relations ne sont pas au beau fixe, ces derniers temps, entre le président de la Fédération tunisienne et le premier homme fort de FIBA Afrique.

Ali Benzarti candidat à la présidence de l’instance internationale en 2019, s’est vu barré le chemin par Alphonse Bilé, qui préférant un de ses proches a ajouté une clause suicidaire exigeant a tout candidat de faire deux mandats au sein de FIBA Afrique. Et le président de la Fédération tunisienne criant au complot devrait porter l’affaire devant FIBA Monde…

Joint au téléphone, Ali Benzarti nous a précisé que :

«  …la FTBB tient  toujours à l’organisation de cette compétition, au mois d’aout prochain, et elle défendra ses chances jusqu’ au bout.

Nous avons des atouts qui jouent en notre faveur notamment la grande réussite de la dernière édition en 2015. Nous tenons à notre proposition financière en plus de la prise en charge des responsables africains et les personnalités internationales, mais nous avons posé la condition de gérer nous même les droits TV et tout ce qui en découle ».

Et d’ajouter à propos du volet financier

« avant de poser notre candidature nous avons consulté nos partenaires qui nous ont soutenus pour y aller. Nous ne tenons pas à gagner de l’argent à travers la venue des plus grandes nations africaines et les personnalités internationales chez nous, mais nous visons plusieurs objectifs à la fois, dont le rayonnement de la Tunisie, à l’échelle internationale, car, par le sport, on peut atteindre plusieurs fins. Je pars cette semaine pour Hong Kong où doit se tenir l’Assemblée bisannuelle de FIBA Monde, au cours de laquelle la décision du pays hôte va être prise » 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here