Déclaration commune Nidaa Tounes-Ennahdha : 21 coordinateurs régionaux de Nidaa opposés à la déclaration

0

Tunisie-Tribune (Nidaa Tounes-Ennahdha) – Vingt-et-un coordinateurs régionaux du mouvement Nidaa Tounes sur un total de 27 ont déclaré opposer un refus catégorique à la déclaration conjointe, publiée le 6 juin courant, par les mouvements Ennahdha et Nidaa Tounes, estimant qu'elle intervient dans un "timing suspect" et qu'elle "n'a pas lieu d'être".

Dans une déclaration publiée jeudi soir, les 21 signataires ont appelé les membres du comité politique élargi de Nidaa Tounes à assumer leurs responsabilités et à se réunir, dimanche prochain, pour examiner le développement de la situation du parti et prendre les décisions historiques nécessaires pour qu’il reprenne sa place naturelle "en tant que parti mandaté par le peuple".

Le coordinateur régional de Nidaa Tounes à Ben Arous, Tahar Battikh, un des signataires de la déclaration, a indiqué que la décision prise lors de la réunion conjointe de Nidaa Tounes et Ennahdha "n'apporte rien au parti Nidaa mais ne fait que servir les intérêts d'Ennahdha face aux développements régionaux actuels".

"Tout rapprochement avec Ennahdha fait perdre à Nidaa Tounes une partie de ses militants", a-t-il affirmé, estimant qu'"il y a une volonté des dirigeants de former un gouvernement qui représente les deux partis uniquement".

Ennahdha et Nidaa Tounes avaient convenu, mardi soir, à l’issue de la réunion des bureaux de leurs groupes parlementaires, de former un comité de coordination en vue de rapprocher les points de vue entre les deux partis et les deux groupes parlementaires. Le comité devrait se réunir une fois par mois.

La réunion a été présidée conjointement par le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, et le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here