Gouvernance des entreprises publiques : le plan d’action de la réforme devrait être adopté par le Conseil des Ministres en Aout 2017

0

Tunisie-Tribune (entreprises publiques) – un plan d’action pour la réforme de la gouvernance des entreprises publiques sera fin prêt le 21 juillet courant et présenté au cours du mois d’aout à un conseil ministériel pour adoption, a indiqué, mercredi 5 juillet 2017, Taoufik Rajhi, ministre conseiller auprès du chef du gouvernement.

Le plan d’action a pour objectif d’appuyer la mise en oeuvre et le déploiement effectif de la réforme de la gouvernance des entreprises publiques qui figurent parmi les plus importantes priorités du gouvernement, a-t-il souligné, lors d’une réunion tenue à Tunis sur l’élaboration d’un plan d’action pour la réforme de la gouvernance des entreprises et établissements publics.

Il s’agit de décliner de manière conjointe, pragmatique et collaborative la stratégie tunisienne concernant la réforme de la gouvernance des entreprises publiques en un plan d’action détaille, chiffré et priorisé, accompagné d’un calendrier précis et de mettre en place les outils, systèmes et méthodes nécessaires au pilotage et au suivi de la réforme, activité par activité, dans une logique de redevabilité, a-t-il dit.

L’élaboration du plan d’action a mobilisé des groupes de travail techniques et thématiques avec la participation d’une centaine de personnes mobilisées dans les 9 ateliers organisés, de six ministères, de 9 entreprises publiques et des partis politiques signataires du pacte de Carthage.

La réforme de la gouvernance des entreprises et établissements publics est axée sur quatre facteurs: la refonte du système de gouvernance globale des entreprises et établissements publics, la réforme du système de gouvernance interne des entreprises et établissements publics, la promotion du dialogue social, de la responsabilité sociétale et de la gestion des ressources humaines et la restructuration financière des entreprises publiques.

« Il faut avoir une structure qui centralise et assure le suivi et le traitement de la réforme des entreprises publiques » a souligné Rajhi, ajoutant que cette réforme très importante, peut prendre beaucoup de temps.

Les participants à cette rencontre ont souligné l’importance de la réforme des entreprises publiques, dont les difficultés actuelles les empêchent d’investir, de recruter et d’augmenter leurs capacités productives et représentent aujourd’hui une lourde charge sur les finances publiques et le budget de l’Etat.

Il convient de rappeler que l’élaboration de ce plan d’action se fait à l’initiative de la présidence du gouvernement avec l’appui de l’Agence Française de développement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here