Les effectifs de Porsche sont en hausse de 12%, à plus de 29 000 salariés

0
  • Porsche prépare l’avenir avec un solide premier semestre

Tunisie-Tribune (Porsche) –  au cours du premier semestre 2017, le résultat opérationnel, le chiffre d’affaires, les ventes et les effectifs de Porsche AG sont en hausse. Au terme des six premiers mois de l’année, le résultat opérationnel de Porsche s’établit ainsi à 2,1 milliards d’euros, en hausse de 16 %. Le chiffre d’affaires progresse de 8 %, à 11,8 milliards d’euros. La marge opérationnelle atteint 18,1 % (1er semestre 2016 : 16,8 %), et les ventes ont augmenté de 7 %, avec un total de 126 497 véhicules vendus sur la période. Les effectifs de Porsche progressent de 12 %, à 29 280 salariés.
Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche AG, a déclaré : «La priorité pour Porsche, c’est de donner satisfaction aux clients et de pérenniser l’emploi dans l’entreprise. Les remarquables résultats financiers du premier semestre constituent à ce titre une base solide pour construire l’avenir. Porsche mise sur des modèles résolument sportifs, capables de procurer des émotions aux passionnés d’automobile, notamment les nouveaux modèles 911 GTS, 911 GT3, 911 Turbo S Exclusive et 911 GT2 RS, tout en développant les technologies de demain, qu’il s’agisse de l’hybride rechargeable et de l’électromobilité».
Lutz Meschke, Vice-président du Directoire, directeur financier et DSI de Porsche AG, a tenu à rappeler que l’évolution positive du résultat s’expliquait notamment par la stratégie de l’entreprise axée sur le long terme en matière de couverture du risque de change et l’optimisation des coûts grâce à l’instauration d’une organisation interne efficace. Toutefois, il a également souligné qu’il ne serait pas facile à l’avenir de maintenir des résultats aussi bons que ceux enregistrés lors de ce premier semestre. Il a notamment rappelé : «Les investissements consentis pour développer la première voiture tout-électrique de la marque et étendre les capacités de production
du site Zuffenhausen sont considérables. Nous ne pouvons espérer un retour sur investissement avant la fin de la décennie, lorsque la Mission E sera lancée sur le marché».
Porsche, qui investit un milliard d’euros dans la Mission E, créera à terme plus de 1 200 emplois. En outre, l’entreprise consacre plusieurs centaines de millions d’euros au développement des technologies d’avenir et de la motorisation hybride rechargeable. « Nous devons relever un défi de taille», poursuit Lutz Meschke, « Ce défi consiste à investir massivement tout en maintenant un niveau de rentabilité élevé».
Oliver Blume et Lutz Meschke estiment que le résultat opérationnel de l’exercice 2017 devrait être en légère hausse en glissement annuel, à condition que les taux de change restent stables. Par ailleurs, Porsche entend atteindre son objectif stratégique : enregistrer une marge opérationnelle de 15% au moins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here