PPDU : les mesures annoncées par le gouvernement visent à occulter la principale revendication des manifestants

0

Tunisie-Tribune (PPDU) – le Parti des patriotes démocrates unifié (PPDU) estime que les décisions sociales annoncées le 13 janvier courant par le gouvernement visent seulement à résorber la colère populaire et occulter la principale revendication des manifestants.

Le PPDU qualifie ces mesures d’un « simple calmant » moyennant lequel « le gouvernement de Nidaa Tounes et Ennahdha » tente de faire taire les protestations et de détourner les vraies revendications du mouvement social. D’autant que ces mesures préparent le terrain à une série d’autres mesures impopulaires que le gouvernement s’est engagé à prendre dans une correspondance adressée au Fonds monétaire international, selon la même source.

Dans une déclaration publiée vendredi, le PPDU fait observer que la majoration de la subvention allouée aux familles nécessiteuses a déjà été proposée par le groupe du Front populaire et refusée par la « majorité de la droite » qui a accusé le Front de populisme.

Selon le parti, cette mesure est loin de remédier à la détérioration du pouvoir d’achat de ces catégories sociales et à la flambée des prix.

Concernant la mesure accordant aux chômeurs la gratuité des soins, le PPDU rappelle que la même mesure a été décidée par le gouvernement Habib Essid sans être réellement appliquée. Il considère que cette mesure n’a aucun sens face à la dégradation du secteur de la santé publique. La vraie solution réside dans l’emploi de ces jeunes pour leur assurer une vie digne « loin de la logique de l’aumône ».

De plus, le financement de ces mesures alourdira l’endettement de la Tunisie et ou bien il réduira les dépenses économiques et sociales de l’Etat, estime le parti dans sa déclaration.

En conclusion, le PPDU insiste sur son attachement à l’annulation des articles « injustes » contenus dans la loi de finances 2018. Il appelle les forces nationales et tous les Tunisiens à poursuivre leur action militante pour faire tomber les articles qui visent à appauvrir les Tunisiens.

Le ministre des Affaires sociales Mohamed Trabelsi a annoncé samedi dernier à l’issue d’un conseil ministériel que 640 mille chômeurs bénéficieront à partir de 2018 et dans tous les hôpitaux publics, d’une couverture médicale gratuite. Ils auront droit à 3 consultations par an.

Autre mesure, faire passer le montant de l’allocation des familles nécessiteuses de 150 à 180 dinars et 200 dinars en fonction du nombre d’enfants. Une enveloppe de 100 millions de dinars sera mobilisée à cet effet.

Il a été, également, décidé d’augmenter à 180 dinars le montant de la pension de retraite des familles nécessiteuses. Cette décision devrait profiter à plus de 40% de l’ensemble des retraités, soit 220 mille personnes.

Le ministre a aussi annoncé la majoration de la pension des enfants porteurs de handicap appartenant à des familles nécessiteuses.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here