Lancement de la «El-Mouchtarak»

0

Tunisie-Tribune (El-Mouchtarak) – Le Centre Méditerranéen d’Etude des Transformations Sociales  et de prospective, reprend ses activités en optant pour une multitude de choix, notamment la publication d’un magazine trimestriel intitulée «El-Mouchtarak» [Le Dominateur commun], exprimant de la sorte, son intérêt pour l’élaboration d’une conscience pionnière et une société solidaire.

A l’occasion, il se fait utile de rappeler que le Centre ainsi que sa Revue,«El-Mouchtarak», se lancent dans leurs activités, conscient que la scène scientifique et culturelle, tunisien d’abord, mais aussi maghrébin et méditerranéen, connait un besoin de plus en plus accrude centres de recherches et de maisons d’édition, chose qui renforce notre rôle scientifique et culturel communicatif. Notre attention se distingue, par l’intérêt particulier que nous accordions à la dimension pratique, relative au suivi des questions de société de notre temps, à savoir constater les phénomènes et les diagnostiquer, comprendre leurs mécanismes internes, et essayer d’apporter notre contribution pour éclairer l’opinion publique et les décideurs politiques quant aux solutions possibles aux problèmes réelles de nos sociétés.

Par notre action, nous espérons participer à la création et la consolidation d’un espace culturel, visant l’évaluation des transformations sociales dans le pays, au Maghreb et en Europe actuellement, et y porter une approche autre.

Pour atteindre cet objectif, le Centre Méditerranéen et la revue «El-Mouchtarak», œuvrent dans le but de profiter du savoirpluridisciplinaire de ses chercheurs en sciences sociales et humaines, et des approches méthodologiques multiples qu’ils développentpour enrichir leurs approches de recherche et rendre la qualité de son contenu meilleur et encore plus pertinent. Pour soutenir cette orientation, le Centre Méditerranéen, va se concentrer sur l’étude des transformations sociales, la présentation de scénarios futurs pour différentes situations, la recherche de moyens efficace quant à la consolidation des institutions de recherches scientifiques nationales et internationales, ainsi que l’engagement progressif dans le réseau mondial des institutions et de structures de recherche.

Notre objectif final est d’apporter notre contributionpour l’ancrage d’une réalité de recherche productive, dont la mission serait d’analyserles mutations sociales, décortiquer les mouvements et autres transformations,veiller à la prospective des phénomènes futures, leurs effets, et mêmes leurs orientations, selon une vision stratégique.

Sur cette base, se multiplient les possibilités de synthétiser des connaissances scientifiques de haute qualité basées sur un travail qualitatif et une conscience pionnière, fournissant de la sorte des résultats et des résultantes pour les décideurs, la communauté scientifique et la société civile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here