L’aéroport de Paris-Orly inaugure le nouveau Hall 1 de son Terminal Ouest, qui peut accueillir 5,5 millions de passagers par an

0
  • pour accéder à l’aéroport de Paris-Orly (Hall 1 du Terminal Ouest), Attention, les travaux de l’extérieur, qui perdurent, rallongent le trajet par route de 30 à 45 minutes

. Mais des travaux à l’extérieur de la plateforme rendront son accès difficile pendant tout l’été, les passagers devant prévoir un temps de trajet par la route allongé de 45 minutes.

L’aéroport de Paris-Orly

Le Groupe ADP a diffusé le 5 juillet 2018 une courte vidéo du nouveau Hall 1 à Orly-Ouest, dont les « 6000 m² flambant neufs » peuvent désormais accueillir 5,5 millions de passagers par an « dans des conditions optimales ». Ces travaux font partie du projet de transformation « totale » du deuxième aéroport parisien, qui inclut aussi la réhabilitation du hall B d’Orly Sud afin d’augmenter la capacité d’embarquement et de débarquement directement depuis le terminal, avec 4 nouvelles portes d’embarquement.

Les départs internationaux à Orly-Sud font d’ailleurs l’objet de 3 « projets d’envergure » : nouvelle zone commerciale internationale conçue selon le concept de la « Rue Parisienne », reconfiguration des contrôles sûreté pour anticiper la croissance et les évolutions du trafic départ, et nouveau trieur à bagages d’une capacité de 2500 bagages par heure qui assurera un suivi complet de chaque bagage grâce à la reconnaissance OCR, et réduira le temps d’attente des bagages à l’arrivée.

Rappelons qu’au printemps 2019, Paris-Orly sera une aérogare unique qui sera divisée en 4 zones dédiées, intégrant chacune les Départs et Arrivées. Un bâtiment de jonction de 80.000 m2 (en partie inauguré en avril) portera la capacité de l’aéroport à 32,5 millions de passagers par an « tout en respectant les limitations de trafic » ; il reliera les terminaux Sud et Ouest pour devenir un terminal unique. Sa surface permettra plus de banques d’enregistrement et une zone de contrôles plus vaste pour accélérer les formalités des passagers. Entre 2016 et 2020, le groupe ADP aura affecté 900 millions d’euros par an à la rénovation des trois aéroports parisiens, Orly, Charles-de-Gaulle et Le Bourget.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here