ITES : 46% des terroristes de retour des zones de conflit consommaient de la drogue

0

Tunisie-Tribune – Lors d’une séance d’audition tenue ce lundi 23 juillet à l’ARP, portant sur les détenus de retour des zones de conflits, le directeur général de l’Institut Tunisien des Etudes Stratégiques (ITES), Neji Jalloul, a présenté des résultats de d’une étude basée sur des conversations avec 83 terroristes croupissant dans les prisons tunisiennes.

Selon cette étude, 88% des personnes ayant rejoint les rangs de groupes terroristes et qui se trouvent actuellement incarcérés travaillaient comme (3amel yawmi) ou dans l’économie parallèle, 13% au chômage, 3% étudiants et 2% élèves.

L’étude indique également que 55% d’entre eux ont quitté les bancs des écoles, et 43% sont diplômés d’écoles de formation professionnelle.

Jalloul a ajouté que 46% des terroristes emprisonnés ont des antécédents judiciaires pour consommation de stupéfiants, et un grand nombre d’entre eux a tenté, auparavant d’immigrer clandestinement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here