Un international burkinabé: «L’Egypte, la Tunisie, et le Maroc traitent les joueurs noirs comme des esclaves»

0

Tunisie-Tribune (joueurs noirs) – L’international burkinabé d’Al Masry Club (Egypte), Aristide Bancé a tiré à boulets rouges sur l’Egypte, la Tunisie et le Maroc où il dit avoir été victime de racisme et de ségrégation à cause de sa couleur.

Dans une vidéo massivement partagée sur les réseaux sociaux, et rapportée par le journal ivoirien Linfodrome, l’ancien attaquant de la Bundesliga a dénoncé certaines injustices dont sont victimes les footballeurs noirs en Afrique du nord.

«C’est toujours sur le même thème parce que j’ai suivi un truc du président de la CAF qui a invité les anciens joueurs. Il voulait savoir pourquoi les pays africains comme le Sénégal, la Tunisie, l’Egypte ne sont pas allés loin dans cette coupe du monde. Moi, personnellement, je remercie le président de la CAF. Je n’ai pas son numéro, je ne peux pas l’appeler directement. Donc c’est à travers facebook qu’il va peut-être m’entendre. Franchement, je ne vais pas être long. Je voudrais dire au président de la CAF d’essayer de regarder un peu le football africain. Je pense qu’il y a de l’injustice. Quand je dis qu’il y a de l’injustice, c’est-à-dire que nous les Africains, on joue sur notre continent et je pense que nous sommes traités comme des esclaves et je pense que ça continue. Je pense que le président de la CAF doit regarder, doit voir, parce que je pense que trop c’est trop quoi. Je prends un pays comme la Tunisie, le Maroc, l’Egypte etc…tous les pays maghrébins. Je pense qu’il y a beaucoup de nos frères noirs qui souffrent là-bas. Nous les Africains qui avons la peau noire, on n’est pas respecté. Moi, je voudrais dire au président de la CAF d’essayer de mener des enquêtes pour essayer de voir parce que maintenant, trop c’est trop. Et on va dire qu’on est allé au Mondial et on n’a rien foutu. Je vous dis que c’est normal parce qu’on est mauvais. Le football, ce n’est pas de l’esclavage parce que là-bas, il y a de l’esclavage… » a-t-il exprimé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here