Absence d’accord entre le syndicat des pharmacies privées et la CNAM

0

Tunisie-Tribune ( le syndicat des pharmacies privées et la CNAM ) – La Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) a souligné samedi 13 ocotobre 2018, dans un communiqué, qu’elle s’est engagée à rembourser les pharmaciens, qui ont déposé leurs factures depuis plus de 90 jours, avant le 19 octobre 2018 et a proposé de renouveler la convention sectorielle pour une période de six mois à partir du 20 octobre.

Dans ce cadre, elle a signalé que des montants estimés à 25 millions de dinars ont été versés sauf que le syndicat des pharmacies privées a refusé cette proposition et a préféré mettre fin à la formule du tiers payant tout en gardant la formule de remboursement ce que refuse la CNAM.

« La formule du tiers payant est l’un des principaux fondements du système d’assurance maladie et c’est un droit garanti par le législateur au profit de l’assuré social« , a précisé le communiqué soulignant qu’il n’est pas possible d’abandonner cette formule.

Dans ce contexte, la CNAM a signalé que le syndicat des pharmacies privées lui a adressé une correspondance en date du 12 octobre 2018 dans laquelle il annonce la suspension de la convention sectorielle.

A cette effet, la CNAM s’est dite engagée à prendre toutes les mesures juridiques pour garantir la continuité des soins au profit de ses adhérents selon les dispositions en vigueur soulignant sa disposition à poursuivre le dialogue pour dépasser la crise.

Le communiqué ajoute que la CNAM a essayé par tous les moyens d’arriver à un consensus avec le syndicat des pharmacies privées pour ne pas suspendre le travail avec la convention sectorielle sauf qu’aucun accord n’a été trouvé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here