ARP : Répartition des responsabilités au sein des Commissions permanentes et ad-hoc

0

Tunisie-Tribune ( Répartition des responsabilités ) – Lors d’une séance plénière tenue jeudi au Bardo, le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, a annoncé la distribution des responsabilités au sein des Commissions permanentes et ad-hoc du parlement, l’occasion de l’ouverture de la cinquième session parlementaire ordinaire (2018-2019) de la première législature (2014-2019).

La présidence des neuf Commissions permanentes a été attribuée comme suit :

– Commission de la législation générale (Bloc de la Coalition nationale),
– Commission des droits, des libertés et des relations extérieures (Bloc du Mouvement Ennahdha),
– Commission de la santé et des affaires sociales (Bloc de la Coalition nationale),
– Commission de l’agriculture, de la sécurité alimentaire, du Commerce et des services y afférents (Mouvement Ennahdha),
– Commission de l’Industrie, de l’énergie, des richesses naturelles, de l’infrastructure et de l’environnement (Bloc du Mouvement Ennahdha),
– Commission du règlement intérieur, de l’immunité et des lois électorales (Bloc du Mouvement Nidaa Tounes),
– Commission de la jeunesse, des affaires culturelles, de l’éducation et de la recherche scientifique (Bloc du Front populaire),
– Commission de l’organisation de l’administration et des affaires des forces porteuses d’armes (Bloc du Mouvement Nidaa tounes),
– Commission de finances, de planification et de développement (Bloc du Front populaire.
Quant à la présidence des Commissions ad-hoc, elle a été attribuée comme suit :
– Commission des affaires de la femme, de la famille, de l’enfance et des personnes âgées (Bloc du Mouvement Nidaa Tounes),
– Commission de la sécurité et de la défense (Bloc du Mouvement Ennahdha),
– Commission des affaires des Tunisiens à l’étranger (Bloc du Mouvement Ennahdha),
– Commission électorale (Bloc de la Coalition nationale),
– Commission des affaires des personnes porteuses d’handicap et des catégories vulnérables (Bloc du Front populaire),
– Commission du développement régional (Bloc de la Coalition nationale),
– Commission de la réforme administrative, de la bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et de contrôle de gestion des deniers publics (Bloc du Mouvement Ennahdha),
– Commission des martyrs et blessés de la révolution, et d’application de la loi sur l’amnistie générale et la justice transitionnelle (Bloc du Mouvement Nidaa Tounes).

  • A l’ouverture de la séance plénière, le président du parlement a annoncé la démission de 13 députés du bloc de la Coalition nationale et leur adhésion au bloc du Mouvement Nidaa Tounes.

Projet de loi portant approbation de l’accord de crédit conclu le 7 avril 2017 entre la Tunisie et l’AFD

Au terme de la distribution des responsabilités au sein des Commissions permanentes et ad-hoc du parlement, les députés ont poursuivi l’examen du projet de loi portant approbation de l’accord de crédit conclu le 7 avril 2017 entre le gouvernement tunisien et l’Agence française de développement pour le financement du projet d’aménagement de la station centrale du métro et de la station reliant place de Barcelone à la capitale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here