Environnement & énergies renouvelables : Mokhtar Hammami à l’écoute et en soutien à vingt jeunes diplômés porteurs de projets (vidéo)

0

Tunisie-Tribune (Environnement & énergies renouvelables) – M. Mokhtar Hammami, Ministre des Affaires locales et de l’Environnement, a reçu en compagnie de M. Lotfi Ben Said, une vingtaine de jeunes diplômés porteurs de projets dans le secteur de l’environnement et des énergies renouvelables.

Les travaux de ce workshop se sont déroulés, le vendredi 22 février 2019, en présence de la Direction Générale du Ministère, de plusieurs responsables régionaux, ainsi qu’un responsable de l’ISET et de M. Taoufik Rabeh, expert-formateur, accompagnateur de projets et principal animateur de cette jeune équipe de promoteurs.

Mokhtar Hammami donna la priorité à l’écoute du terrain, voire à l’écoute des défis que se lancent ces jeunes compétences tunisiennes

Notons que M. Mokhtar Hammami qui avait d’autres engagements au cours de cette matinée a dû les reporter pour rester à l’écoute de l’ensemble de ces jeunes diplômés, captivé par la valeur de leur esprit d’initiative, de leurs idées innovantes et de leurs compétences.

« Rêve, défi et passion », maîtres mots de cette rencontre

En prenant la parole pour le mot de la fin (*), M. Mokhtar Hammami a repris trois mots-clés prononcés par ces jeunes promoteurs qui venaient de présenter, tour à tour, leurs projets. Trois mots qui démontrent leur passion pour le secteur de l’environnement et des Energies renouvelables et qui résument leur engouement pour la concrétisation de leurs projets et leur ténacité (des années durant) à vouloir avancer : « Rêve, défi et passion ».

Dix mille dinars à chacun de ces 20 jeunes promoteurs

Pour terminer, et face à l’éternel handicap du financement, le ministre n’a pas hésité, après s’être renseigné sur la valeur moyenne de ces projets qui tourne autour de vingt mille dinars, à engager le ministère à financer ces vingt projets à hauteur de 50%, soit dans la limite de dix mille dinars… imaginez la grande joie de ces jeunes diplômés accrochés à leurs rêves !

Cinq mille dinars à chacun des clubs de l’ISET qui servent actuellement d’incubateurs

Dans la foulée de cette offre d’aide au financement, M. Mokhtar Hammami n’a pas hésité non plus à promettre la somme de cinq mille dinars à chacun des clubs de l’ISET qui servent actuellement d’incubateurs, de lieu de rencontre pour ces jeunes diplômés à des fins de création d’entreprise.

Trois prochains grands « Rendez-vous »

La séance a été levée sur l’engagement de monsieur le ministre sur trois grands « Rendez-vous » qui vont permettre de rassembler autour d’une même table les promoteurs et les organismes de financement et de voir avec les ministères concernés, la possibilité de permettre à ces promoteurs qui ont des terrains de moins d’un hectare de pouvoir les dédier à leurs projets.

Pour la création d’une plateforme pour la vente online de ces produits et services

Nous reviendrons plus en détails sur certains de ces projets qui passent par le recyclage des déchets, l’injection du plastique, le traitement des eaux polluées par les industriels, l’élevage des abeilles jusqu’à la production des panneaux voltaïques et la création d’une plateforme informatique pour la vente online des produits et services issus de ces projets, tant sur le marché local qu’à l’international.

Déclaration en vidéo de M. Mokhtar Hammami :

 

Le mot de la fin (*) des travaux du workshop (en vidéo) de M. Mokhtar Hammami :

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here