Crash d’un Boeing 737-800 MAX, de l’Ethiopian Airlines avec 157 personnes à son bord, pas de survivant

0

Tunisie-Tribune

A woman reacts as she waits for the updated flight information of Ethiopian Airlines Flight ET 302, where her fiance was onboard at the Jomo Kenyatta International Airport (JKIA) in Nairobi, Kenya March 10, 2019. REUTERS/Baz Ratner

(Crash d’un Boeing 737 de l’Ethiopian Airlines) – l’avion s’est écrasé six minutes après le décolage, le vol reliait Adds-Abeba (Éthiopie) à Nairobi (Kenya). La compagnie aérienne confirme qu’il n’y a aucun survivant.

En effet, l’avion d’Ethiopian Airlines s’est écrasé au petit matin de ce dimanche 10 mars 2019, avec ses 149 passagers et huit membres d’équipage. «Le PDG du groupe, actuellement sur le site de l’accident, a le regret de confirmer qu’il n’y a pas de survivant»., a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Une photo du PDG assis au milieu d’un cratère provoqué par le crash et parsemé d’effets personnels et de débris, accompagne le communiqué. L’avion, un Boeing 737-800 MAX, s’est écrasé près de Bishoftu, à 62 km au sud-est d’Addis-Abeba.

Voir l’image sur Twitter  :

« Les 157 personnes à bord de l’appareil sont originaires de 33 pays. Un centre d’information des passagers et un numéro de téléphone ont été mis en place. Selon le PDG de la compagnie, cité par Reuters, l’avion n’avait «aucun problème technique connu».

L’avion avait décollé ce dimanche matin de l’aéroport Bole d’Addis-Abeba. Six minutes plus tard, l’aéroport avait «perdu le contact» avec l’appareil. Le site suédois flightradar24, qui offre des informations en temps réel sur les vols, avai noté une «vitesse ascensionnelle instable après le décollage».

«Le bureau du premier ministre, au nom du gouvernement et du peuple éthiopien, exprime ses plus profondes condoléances à ceux qui ont perdu ce matin des êtres chers lors du vol d’un Boeing 737 des Ethiopian Airlines à destination de Nairobi», a déclaré sur Twitter Abiy Ahmed, le premier ministre éthiopien.

Ethiopian Airlines jouit pourtant d’une bonne réputation. Elle est classée à la 40e place (et 1re en Afrique) du classement Skytrax 2018 qui recense les 100 meilleures compagnies au monde. Son dernier accident, survenu à Beyrouth peu après un décollage, remontait à janvier 2010. Quatre-vingt-trois passagers et sept membres d’équipages avaient été tués.

Boeing B-737-800MAX, un historique pas très reluisant en Afrique !

L’appareil était un Boeing B-737-800MAX, et c’est un avion de ce même modèle, de la compagnie Lion Air, qui s’était abîmé en mer après avoir décollé de Jakarta (Indonésie) en octobre dernier, faisant 189 morts.

Le dernier accident grave d’un avion de ligne d’Ethiopian Airlines est celui d’un Boeing 737-800, qui avait explosé après avoir décollé du Liban en 2010. Les 83 passagers et les sept membres de l’équipage avaient été tués.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here