7ème Assemblée Générale du RAOB

0

Tunisie-Tribune (Assemblée Générale du RAOB) – Le « Réseau Africain des Organismes de Bassin (RAOB) » fut créé à l’occasion de son Assemblée Générale Inaugurale tenue à Dakar du 10 au 11 juillet 2002 en tant qu’Organisme International à But Non Lucratif pour une période indéterminée. Dès sa création, le RAOB s’est constitué en tant que réseau volontaire d’organismes de bassin, lacs et aquifères mis en place avec l’assistance du Réseau International des Organismes de Bassin (RIOB). Le RAOB fut créé pour répondre à la nécessité de coordonner et de renforcer la coopération entre les OB africains. Par conséquent, le RAOB regroupe ces entités en tant qu’organisation faîtière unique et représentative dans le cadre du Conseil des Ministres Africains de l’Eau (AMCOW) qui coordonne la politique hydraulique au sein du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) de l’Union Africaine.

L’objectif visé dans la création du RAOB était de :

  • Promouvoir la gestion intégrée des ressources en eau au niveau des bassins fluviaux, lacustres et des aquifères, en tant qu’outil essentiel pour le développement durable ;
  • Mettre en place un cadre régional pour soutenir et échanger des expériences et l’expertise entre membres, pour un dialogue renforcé, l’harmonisation et la coordination des politiques, stratégies et pratiques de gestion de l’eau.

Dans le cadre du renforcement des capacités du RAOB à accomplir de sa mission d’être le « bras technique » de l’AMCOW, le réseau a reçu deux financements majeurs que sont :

Fidèle aux principes et recommandation de l’Union Africaine (UA) depuis 2000, le RAOB participe activement à la réalisation de la « Vision Africaine de l’Eau 2025 » qui établit un agenda de réduction de la pauvreté en Afrique à l’horizon 2025.

Pour répondre de manière pertinente à cette vision africaine de l’eau de UA, le RAOB propose un nouvel horizon en faisant du réseau « une organisation de services » pour ces membres afin de mieux promouvoir la coopération et l’utilité entre eux.

C’est dans ce contexte global que s’organise la 7ème Assemblée Générale du réseau africain des organismes de bassin qui veut promouvoir 5 axes majeurs que sont : la gouvernance institutionnelle, le changement climatique, les eaux souterraines, le partage de la connaissance et de l’information et enfin, le financement durable du réseau.

Cette réunion sera l’occasion pour les membres du RAOB de renouveler les organes de décision du réseau et d’apporter les modifications nécessaires aux statuts. Ce sera également une opportunité pour les membres et partenaires du réseau de passer en revue les activités du RAOB depuis la dernière AG de 2016 à Kigali ; évaluer la mise en œuvre du plan d’action 2014-2019 du RAOB et mettre à jour sa stratégie décennale ; et, définir une feuille de route pour le plan d’action 2020-2024.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here