Khalil Zaouia : «Le citoyen tunisien exige le changement après avoir vécu un échec économique et social cuisant»

0

Tunisie-Tribune (Ettakatol) – «Le citoyen tunisien exige aujourd’hui un changement après une expérience de cinq ans où il a souffert des affres de la corruption, de l’échec des institutions, du revers économique et social ainsi que du manque de confiance de la classe politique» a déclaré mardi le président d’Ettakatol, Khalil Zaouia.

Lors d’une conférence de presse organisée mardi à Tunis parle parti pour présenter son programme pour les législatives, Zaouia a indiqué que sa formation politique a cumulé l’expérience du pouvoir, a tiré la leçon de cette expérience et a mis en place son programme à partir d’une réalité concrète.

«Le parti vise la présidence du gouvernement pour se donner les moyens de réaliser les réformes» a-t-il soutenu.

Placé sous le signe «je vis dignement dans mon pays», le programme électoral d’Ettakatol mise sur le rôle social de l’Etat. Il s’agit entre autres de replacer le citoyen au centre de la politique sociale pour lui garantir une vie digne dans son pays et d’augmenter le budget du développement à hauteur de 5 milliards de dinars. Cette somme sera utilisée pour investir dans des secteurs stratégiques dans le cadre du «  programme d’investissements futurs » notamment dans les domaines de la transition énergétique et numérique. Il s’agit également de faire de la Tunisie un pole stratégique pour l’infrastructure logistique en 2030.

Ettakatol propose, notamment, la majoration du salaire minimum garanti (SMIG) pour atteindre 500 dinars par mois tout en prenant en considération le taux d’inflation et de permettre à un million de Tunisiens de bénéficier de la couverture sociale. Il est question, également, de l’engagement de l’Etat à assurer l’approvisionnement du pays en médicaments et de renforcer la présence de la médecine de spécialité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here