Le FTDES lance un appel d’urgence environnementale en Tunisie

0

Tunisie-Tribune (urgence environnementale) – Le Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES) a mis l’accent sur la nécessité de lancer un appel d’urgence environnementale au prochain gouvernement l’invitant à trouver de solutions à la crise de l’environnement…

Lors d’une conférence de presse, tenue jeudi 23 octobre à Tunis, le FTDES demande aux différentes parties concernées par les questions environnementales d’élaborer des politiques environnementales efficaces, à identifier des solutions radicales pour économiser l’eau dans les différentes régions et appliquer la loi sur le droit à un environnement sain et le droit à l’eau.

Le coordinateur de la cellule de la justice environnementale et climatique du FTDS, Marco Jonville, a souligné que la lutte pour une justice environnementale et la défense du droit des citoyens et des générations futures à un environnement sain sont aujourd’hui les principales demandes en Tunisie.

La propagation de la pollution de l’environnement dans les différents gouvernorats, en particulier ceux côtiers, et l’incapacité des politiques environnementales actuelles à résoudre ces problèmes constituent une menace pour le développement.

Jonville a ajouté que cette demande se reflète à travers l’organisation de plusieurs mouvements de protestation dans les différents gouvernorats de la République, dont notamment les gouvernorats de Gafsa, Tataouine, Kairouan, Gabès, Sousse, Monastir, Sfax, Nabeul et Jendouba pour demander leur droit à l’eau et à un environnement sain et pour lutter contre la pollution.

Et de poursuivre que la plupart des citoyens bloquent la circulation et recourent à l’escalade pour attirer l’attention des autorités et exprimer leur refus de cette situation.

Il a souligné l’impératif de fournir les moyens financiers et humains aux agences environnementales et structures pour réduire les problèmes environnementaux et celles sociales et sanitaires, telles que l’Agence Nationale de Protection de l’Environnement (ANPE), l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANGED), l’Office national de l’assainissement (ONAS), la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE) et l’Agence de protection et d’aménagement du littoral (APAL).

Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux organisera, au cours des prochaines journées, la 2ème conférence régionale de la justice environnementale dans les régions du Sahel, Kairouan et Gafsa, avec la participation des experts et opérateurs dans la société civile et représentants des mouvements sociaux, municipalités et des entreprises nationales intervenantes dans le domaine de l’environnement. L’objectif est de présenter des propositions et alternatives permettant de réaliser la transition environnementale dans ces régions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here