Un programme pilote de gestion des heures creuses pour la lutte contre la drogue en milieu scolaire

0

Tunisie-Tribune (drogue en milieu scolaire) – Un programme pilote qui porte sur la gestion des heures creuses pour les élèves de la 8ème année de base, sera lancé dans cinq collèges répartis sur tout le territoire, et ce, à travers l’instauration d’activités culturelles et sportives, a indiqué, jeudi, Mejda Amara, directrice adjointe au ministère de la Santé.

Dans une déclaration à la TAP, la responsable a indiqué que la liste des cinq collèges bénéficiaires de ce programme sera déterminée au mois de novembre prochain. Le programme sera supervisé par la direction de la médecine scolaire et universitaire relevant du ministère de la Santé ainsi que par les ministères de l’éducation, de la Jeunesse et de la Culture, en collaboration avec le réseau méditerranéen de coopération sur les drogues et les addictions (MedNET)

Une réunion préparatoire a eu lieu, mercredi, rassemblant toutes les parties prenantes en vue d’identifier les grandes lignes du programme en question qui vise à remplir les heures creuses des élèves de manière à leur faire éviter les risques de la dépendance et d’orienter leurs intérêts vers les activités culturelles et sportives

Le démarrage effectif de ce programme est prévu pour janvier 2020. Il se poursuivra jusqu’aux vacances d’été de l’année scolaire 2019-2020.

Le suivi sera assuré par des superviseurs dans les collèges répartis sur les cinq grands districts du pays (Nord-est, Nord-ouest, centre, Sud-est, et Sud-ouest), qui encadreront les collégiens en fonction des activités culturelles et sportives de prédilection et selon les disponibilités des espaces de loisirs, clubs et maisons de culture.

Le programme s’inscrit dans le cadre d’une stratégie visant à réduire les comportements à risque chez les élèves, alors qu’une enquête menée en 2017 par le département de la médecine scolaire et universitaire qui a ciblé les élèves dont l’âge varie de 15 à 17 ans, a révélé l’augmentation du taux élevé d’accès aux drogues en milieu scolaire.

Le taux de dépendance au cannabis en Tunisie parmi ce groupe d’âge s’est élevé à 3,8% en 2017, contre seulement 1,7% en 2010, selon l’enquête.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here